Le Qatar promet au Hamas une aide d’urgence pour Gaza
Rechercher

Le Qatar promet au Hamas une aide d’urgence pour Gaza

Tamim bin Hamad Al Thani a appelé le chef du groupe terroriste Ismail Hanieyh et lui a promis 9 millions de dollars pour acheter du carburant pour les centres médicaux

Khaled Abu Toameh est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

L'émir du cheikh Tamim bin Hamad Al-Thani, du Qatar, qui assiste au sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG) au palais Bayan au Koweït, le 5 décembre 2017 (Crédit : Giuseppe CACACE / AFP)
L'émir du cheikh Tamim bin Hamad Al-Thani, du Qatar, qui assiste au sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG) au palais Bayan au Koweït, le 5 décembre 2017 (Crédit : Giuseppe CACACE / AFP)

L’émir du Qatar, Tamim bin Hamad Al Thani, a contacte jeudi par téléphone le leader du groupe terroriste du Hamas Ismail Hanieyh, pour lui promettre qu’il octroierait des aides d’urgence pour la bande de Gaza.

Al Thani a affirmé que le Qatar continuerait à soutenir les Palestiniens et les projets de construction dans la bande de Gaza, selon des informations parues dans les médias qataris.

L’émir a également promis de fournir du carburant à la bande de Gaza, en particulier pour les hôpitaux et les centres médicaux.

Il s’agissait de la première conversation téléphonique entre un leader mondial et Haniyeh après la récente décision prise par les Etats-Unis de placer le chef du Hamas sur sa liste noire des terroristes dans le monde.

Ismail Haniyeh, leader du Hamas, prononce un discours à Gaza le 23 janvier 2018 (Mahmud Hams / AFP)

L’émir du Qatar a aussi donné pour instruction à son gouvernement de fournir des médicaments, des produits alimentaires et du carburant à hauteur de 9 millions de dollars, selon le journal qatari Al Arab.

Le journal a indiqué que cette décision est survenue dans le sillage d’une situation humanitaire qui ne cesse de se détériorer dans la bande de Gaza et des appels lancés par les agences des Nations unies.

Haniyeh aurait remercié l’émir en son nom propre et au nom des habitants de l’enclave côtière pour le soutien continu apporté par le Qatar aux Palestiniens.

Haniyeh s’est entretenu avec l’émir au sujet des « conditions humanitaires critiques » que doivent affronter les Gazaouis en résultat du siège continu du territoire et de la pénurie de carburant qui en résulte, selon l’agence de presse du Qatar.

Les Palestiniens collectent des aides au centre de distribution de l’ONU de Khan Yunis dans le sud de la bande de Gaza, le 28 janvier 2018 (Crédit : SAID KHATIB/AFP)

Mercredi, l’ONU a averti que les approvisionnements d’urgence en carburant livrés à Gaza seraient épuisés dans 10 jours.

L’ONU a indiqué que la somme de 6,5 millions de dollars était nécessaire pour l’achat de 7,7 millions de litres de carburant en urgence pour éviter l’effondrement des services.

« Le soutien immédiat des donateurs est urgent pour garantir que les Palestiniens vulnérables à Gaza puissent accéder à la santé, à l’eau et aux services sanitaires », a indiqué le responsable des Nations unies Roberto Valent.

« Les hôpitaux ont déjà commencé à fermer. Sans financement, plus de fournisseurs de services se trouveront dans l’obligation de suspendre leurs opérations dans les semaines à venir et la situation va se détériorer de manière dramatique, avec de potentiels impacts sur la population toute entière. Nous ne permettrons pas que cela arrive ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...