Le rabbin Pinto a bénéficié d’une libération anticipée pour sa santé
Rechercher

Le rabbin Pinto a bénéficié d’une libération anticipée pour sa santé

Le rabbin, qui souffre d'un cancer, avait été condamné pour corruption de policier

Le rabbin Yoshiyahu Pinto entre dans la prison de Nitzan, le 16 février 2016. (Crédit : Flash90)
Le rabbin Yoshiyahu Pinto entre dans la prison de Nitzan, le 16 février 2016. (Crédit : Flash90)

Le célèbre rabbin Yoshiyahou Pinto sera libéré de sa prison de Nizan, dans le centre d’Israël, près de Ramle, dimanche, trois mois avant la fin de sa peine.

La commission de libération a assuré que c’était bien l’état de santé du rabbin, qui souffre d’un cancer, qui est la raison principale de l’acceptation de son recours pour une liberté anticipée.

Pinto a déclaré à la commission que « je me sens comme un animal… Je ne suis plus rabbin… J’ai exploité à tort ma position… J’ai des regrets et j’ai honte de moi. Je veux me repentir », a déclaré sur Twitter un journaliste israélien, Amotz Shapira.

Le rabbin, qui jouit d’une popularité internationale auprès de célébrités et autres hommes d’affaires, ainsi que de contacts haut placés dans le gouvernement israélien et dans le monde, avait été condamné à un an de prison et à payer une amende d’un million de shekels pour corruption d’un policier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...