Le rappeur Ice Cube tweete de nouvelles images antisémites, et les défend
Rechercher

Le rappeur Ice Cube tweete de nouvelles images antisémites, et les défend

Le rappeur a répondu à la critique d'une image antisémite et complotiste en affirmant qu'il était simplement "pro-noir"

Ice Cube s'exprime sur scène au Magic Box le 27 octobre 2019 à Los Angeles, en Californie. (Phillip Faraone/Getty Images pour REVOLT via JTA)
Ice Cube s'exprime sur scène au Magic Box le 27 octobre 2019 à Los Angeles, en Californie. (Phillip Faraone/Getty Images pour REVOLT via JTA)

JTA – Deux jours après avoir été critiqué pour avoir partagé sur Twitter une fresque murale que certains ont qualifiée d’antisémite, le rappeur Ice Cube a repris du service mercredi, tweetant des images associées à de multiples théories conspirationnistes – et faisant face aux critiques ouvertes d’autres célébrités.

Une image tweetée par Ice Cube représente une étoile de David avec un cube en son centre.

Une autre montre des structures de cubes noirs dans différents endroits du globe, sous-entendant que les Juifs contrôleraient le monde.

La publication du rappeur américain a fait l’objet d’un avertissement de Twitter indiquant qu’elle « comprend des contenus potentiellement sensibles ».

Le message a suscité une nouvelle vague de critiques, notamment de la part de l’éminente journaliste Roxane Gay et du commentateur Marc Lamont Hill, qui a présenté ses excuses après avoir été mêlé à une controverse d’antisémitisme en 2018.

En réponse à ce dernier, Ice Cube a déclaré qu’il était simplement « pro-noir ».

Ice Cube entretient depuis longtemps une relation tendue avec les Juifs : le fondateur du célèbre groupe NWA soutient le leader de la Nation of Islam, Louis Farrakhan (voir son historique antisémite), a joué avec des concepts antisémites dans des paroles et aurait agressé et insulté un rabbin en 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...