Le recours pour interdire Otzma Yehudit débouté
Rechercher

Le recours pour interdire Otzma Yehudit débouté

La commission centrale électorale va maintenant statuer sur des recours pour interdire la participation de trois responsables du parti

Le juge de la Cour suprême Hanan Melcer, qui préside également la Commission électorale centrale, arrive à la Cour suprême de justice de Jérusalem, le 11 septembre 2017. (Yonatan Sindel/Flash90)
Le juge de la Cour suprême Hanan Melcer, qui préside également la Commission électorale centrale, arrive à la Cour suprême de justice de Jérusalem, le 11 septembre 2017. (Yonatan Sindel/Flash90)

La Commission centrale électorale rejette plusieurs recours déposés par la gauche pour interdire au parti extrémiste d’Otzma Yehudit de se présenter aux élections de septembre.

Dans sa décision, la commission, présidée par un juge de la Cour suprême et composée de représentants des parti sortants de la Knesset, a suivi le Procureur général, qui avait recommandé de ne pas disqualifier le parti, dans son ensemble.

La commission va maintenant statuer sur des recours pour interdire la participation de trois responsables du parti, Itamar Ben Gvir, Baruch Marzel et Bentzi Gopstein.

Plus tôt cette semaine, Mandelblit avait recommandé d’interdire à Marzel et Gopstein de se présenter aux élections pour une longue histoire d’incitation au racisme.

Les décisions de la commission ne sont pas définitives, et doivent encore être approuvées par la Cour suprême de Justice.

Otzma Yehudit est composé de partisans du rabbin extrémiste Meir Kahane. Ses membres ont appelé à l’expulsion forcée des Arabes israéliens du pays et ont organisé des actions de protestation violentes contre des mariages inter-religieux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...