Le roi d’Arabie saoudite bientôt à Tunis
Rechercher

Le roi d’Arabie saoudite bientôt à Tunis

Salmane doit notamment rencontrer le président Béji Caïd Essebsi et le Premier ministre Youssef Chahed, avant de participer dimanche au sommet de la Ligue arabe

Le président tunisien Beji Caid Essebsi (à droite) reçoit le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane au palais présidentiel de Carthage, le 27 novembre, 2018. (Crédit : FETHI BELAID / AFP)
Le président tunisien Beji Caid Essebsi (à droite) reçoit le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane au palais présidentiel de Carthage, le 27 novembre, 2018. (Crédit : FETHI BELAID / AFP)

Le roi Salmane d’Arabie saoudite sera en visite officielle à partir de jeudi à Tunis, où son fils avait été accueilli en novembre par des protestations à la suite du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, a indiqué la présidence tunisienne.

Le prince héritier Mohamed ben Salmane avait fait une brève halte à Tunis dans le cadre de sa première tournée à l’étranger depuis ce meurtre, en octobre au sein du consulat saoudien d’Istanbul, qui a profondément terni l’image du royaume.

Il avait été visé par des banderoles hostiles le décrivant comme un bourreau. Des centaines de Tunisiens avaient manifesté aux cris de « Dégage assassin », ou encore « Le peuple veut que ben Salmane soit jugé ».

Les Tunisiens protestent contre la venue du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, le 27 novembre à Tunis. (Crédit : FETHI BELAID / AFP)

Sa venue avait été suivie en janvier par l’octroi par Ryad d’un prêt de 500 millions de dollars et de facilités de 200 millions de dollars pour l’achat d’hydrocarbures, selon Tunis.

Le roi doit notamment rencontrer le président Béji Caïd Essebsi et le Premier ministre Youssef Chahed, avant de participer dimanche au sommet de la Ligue arabe.

Cette visite sera l’occasion pour Tunis de proposer des projets susceptibles d’attirer de nouveaux investissements saoudiens, qui se chiffrent actuellement à deux milliards de dinars (600 millions d’euros).

Le roi sera accompagné de plus de 1 000 Saoudiens, venus pour cette visite bilatérale ou pour le sommet arabe, qui sera suivi d’un forum économique arabo-chinois le 2 avril, a indiqué le ministère tunisien des Affaires étrangères.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...