Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Le Royaume-Uni va interdire Terrorgram, « un réseau de terroristes néo-fascistes »

Selon le ministère de l'Intérieur, "la menace terroriste d'extrême-droite grandit et évolue, particulièrement à travers la radicalisation d'individus de plus en plus jeunes sur internet"

Le logo de la chaîne Telegram, Terrorgram, utilisée pour promouvoir des actions terroristes, le 19 January 2023. (Crédit : RowanJ LP/Wikipedia Commons)
Le logo de la chaîne Telegram, Terrorgram, utilisée pour promouvoir des actions terroristes, le 19 January 2023. (Crédit : RowanJ LP/Wikipedia Commons)

Le Royaume-Uni va interdire et placer sur sa liste des organisations terroristes Terrorgram collective, un groupe d’extrême-droite sur internet, a annoncé lundi le ministère de l’Intérieur britannique, le présentant comme « un réseau de terroristes néo-fascistes ».

« La menace terroriste d’extrême-droite grandit et évolue, particulièrement à travers la radicalisation d’individus de plus en plus jeunes sur internet », alerte le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Le Royaume-Uni va devenir le premier pays à interdire Terrorgram collective, selon le ministère. Et ce groupe sera « le premier réseau terroriste en ligne à être interdit » dans le pays, ajoute-t-il.

Terrorgram collective « glorifie les attaques commises par des terroristes néo-fascistes, qu’ils prennent pour des ‘Saints’ et encouragent la reproduction de ces attaques haineuses, notamment en diffusant des instructions pour aider à préparer des actes de terrorisme », a expliqué le ministère.

Il vise « l’effondrement du monde occidental et une ‘guerre raciale’ par le biais d’actes terroristes violents, et cherche souvent à cibler des jeunes pour qu’ils adoptent son idéologie », a-t-il poursuivi.

Ce groupe « diffuse une propagande ignoble et vise à radicaliser les jeunes pour qu’ils commettent des actes terroristes odieux », a déclaré le ministre de l’Intérieur James Cleverly.

Terrorgram collective a déjà publié « du matériel de propagande destiné à inciter à la violence contre les communautés ethniques et religieuses, avec des appels à la violence antisémite », a précisé le ministère.

Un jeune homme de 19 ans qui avait tué deux hommes en octobre 2022 dans un bar gay de Bratislava, en Slovaquie, avant de se suicider, avait cité ce groupe et ses publications dans son texte de revendication, selon le ministère de l’Intérieur.

Après l’approbation du Parlement, attendue cette semaine, Terrorgram collective va devenir le sixième groupe d’extrême-droite à être interdit au Royaume-Uni.

Devenir membre de ce groupe ou appeler à le soutenir pourra ainsi être puni d’une peine allant jusqu’à quatorze ans de prison.

Il sera le 81ème groupe à être inscrit sur la liste des organisations terroristes interdites.

Les groupes islamistes radicaux représentent toujours « la plus importante menace terroriste » pour les intérêts britanniques, selon le ministère de l’Intérieur.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.