Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Le scandale Pegasus adapté en série

Ron Leshem retrouvera son collaborateur de longue date Amit Cohen, qui sera, comme lui, "showrunner" de cette production adaptée du livre "Pegasus: démocraties sous surveillance"

Le logo du NSO Group sur un smartphone placé sur un clavier. (Crédit : Mundissima/Alamy)
Le logo du NSO Group sur un smartphone placé sur un clavier. (Crédit : Mundissima/Alamy)

Le producteur d’ « Euphoria » (HBO) va co-diriger une série télé sur le scandale Pegasus, a annoncé mardi le groupe Mediawan, qui compte adapter d’autres enquêtes du réseau Forbidden Stories, à l’origine des révélations sur cette affaire d’espionnage mondial en 2021.

Ron Leshem y retrouvera son collaborateur de longue date Amit Cohen, avec qui il a créé la série « No Man’s Land » (Arte) et qui sera, comme lui, « showrunner » de cette production adaptée du livre « Pegasus: démocraties sous surveillance ».

Sorti cette année, cet ouvrage a été écrit par Laurent Richard, le fondateur du collectif de journalistes Forbidden Stories, et Sandrine Rigaud, sa rédactrice en chef.

Filiale du géant de l’audiovisuel Mediawan, Atlantique Productions, qui en avait acquis les droits fin 2022, s’est depuis associée à la société Participant, qui a notamment produit le film oscarisé « Spotlight ».

En 2021, 17 médias internationaux avaient révélé que le logiciel Pegasus, conçu par la société israélienne NSO, avait été utilisé pour espionner les téléphones de centaines de femmes et d’hommes politiques, de journalistes, de militants des droits humains ou de chefs d’entreprise à travers le monde.

Cette vaste enquête avait été coordonnée par Forbidden Stories, un réseau de journalistes d’investigation créé en 2017 pour poursuivre le travail de confrères menacés, emprisonnés ou assassinés.

La collaboration entre ce réseau et la filiale de Mediawan est amenée à se poursuivre à la faveur d' »un accord-cadre exclusif » permettant à Atlantique Productions « de porter à l’écran les enquêtes, déjà publiées, ou futures, menées par Forbidden Stories », selon le communiqué du groupe.

De quoi « sensibiliser l’opinion aux enjeux de la liberté de la presse », a fait valoir Laurent Richard, cité dans le communiqué.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.