Israël en guerre - Jour 282

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Le sergent Yonathan Chazor, 22 ans : Combattant d’élite à l’âme artistique

Tué alors qu'il combattait le Hamas, dans le nord de la bande de Gaza, le 7 novembre 2023

Le sergent de première classe Yonathan Chazor, tué alors qu'il combattait le Hamas dans le nord de la bande de Gaza le 7 novembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Le sergent de première classe Yonathan Chazor, tué alors qu'il combattait le Hamas dans le nord de la bande de Gaza le 7 novembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le sergent de première classe Yonathan Chazor, 22 ans, soldat de l’unité d’élite Shaldag de l’armée de l’air, originaire de Katzir, a été tué en combattant les terroristes palestiniens du Hamas dans le nord de la bande de Gaza le 7 novembre.

Il a été enterré le 9 novembre à Givat Brenner. Il laisse derrière lui ses parents, Dafna et Avner, et son frère aîné Eyal.

Yonathan était en vacances au Sri Lanka lorsque l’assaut du groupe terroriste palestinien du Hamas du 7 octobre a commencé, et il est immédiatement rentré en Israël pour reprendre son service actif. Lors de ses funérailles, son camarade a lu le message qu’il leur avait envoyé après son retour : « Je suis à Brenner, je me prépare, je serai bientôt dans l’unité, prenez-moi en compte […] Si vous avez besoin de moi, prévoyez-moi. Je veux apporter ma contribution. »

Artiste talentueux, il dessinait et créait depuis son plus jeune âge, poursuivant sa passion jusqu’à ses derniers jours. Il était également doué pour le karaté, et a même participé à des compétitions internationales.

Lors de ses funérailles, son père, Avner, a rappelé – selon Ynet – que « tu aimais courir dans le kibboutz, tu étais un perfectionniste en tout, en dessin, en sculpture, en karaté. L’unité [Shaldag] te convenait parfaitement […] malgré tout ton talent, tu n’étais jamais arrogant, tu avais une confiance intérieure tranquille, sans orgueil ».

Après sa mort, ses camarades ont raconté à sa famille que, peu avant d’être tué, il avait même dessiné à la craie l’image de son chien, Oscar, qui venait de mourir, sur le tableau d’une école de Gaza que les soldats utilisaient comme base d’opérations. Ce fut son dernier dessin, immortalisé par une photo prise par un camarade.

Anat Eshel-Gur, qui s’est entraînée avec lui au karaté, a déclaré à Haaretz : « Il était très modeste et ouvert, il n’était pas figé comme la plupart des enfants de son âge. Il était patient et attentif. Nous nous sommes rendus ensemble à un camp d’entraînement en Belgique et j’ai vu ses dessins sur son téléphone, ce qui m’a profondément ému. »

Sa mère, Dafna, a publié un message sur le site web de l’armée de l’air israélienne à l’occasion de Yom HaZikaron. « Dès l’âge de 2 ans, nous l’avons laissé dessiner seul dans sa chambre. Son art était son espace le plus intime, un véritable havre de paix pour lui. Yonathan se donnait à fond dans tout ce qu’il faisait et exigeait le meilleur de lui-même, mais il avait une passion unique et plus profonde pour l’art. »

Dafna a déclaré que son fils était calme et réservé, « et qu’il exprimait ce qu’il ressentait par le dessin et ne parlait que parfois de ses sentiments avec moi et avec ses amis proches […] Je savais qu’il fallait lui laisser son espace parce que je comprenais que c’était sa façon d’exprimer ses sentiments ».

Son frère aîné, Eyal, a déclaré au site de l’armée de l’air que « Yonathan avait de nombreuses qualités très différentes qui, d’une certaine manière, se complétaient et faisaient de lui ce qu’il était ». « D’une part, c’était un combattant acharné qui se dépassait, et d’autre part, il avait l’âme d’un artiste, d’un homme sensible et doux. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.