Le soldat tué dans l’attaque de Beer Sheva a été enterré
Rechercher

Le soldat tué dans l’attaque de Beer Sheva a été enterré

Les camarades d'Omri Levi pleurent un compagnon d’armes « que nous considérions tous comme un frère »

Le béret du sergent de Tsahal Omri Levi, qui a été tué dans une attaque terroriste à Beer Sheva le 18 octobre 2015, déposé sur sa tombe à ses funérailles le 19 octobre 2015 (Crédit photo: Flash90)
Le béret du sergent de Tsahal Omri Levi, qui a été tué dans une attaque terroriste à Beer Sheva le 18 octobre 2015, déposé sur sa tombe à ses funérailles le 19 octobre 2015 (Crédit photo: Flash90)

Le sergent Omri Levi, un soldat de Tsahal tué dimanche au cours d’une attaque terroriste à la gare routière de Beer Sheva, a été enterré lundi après-midi au cours d’une cérémonie pleine d’émotion dans sa ville natale de Sde Hemed, un moshav situé dans le centre d’Israël.

Des centaines de soldats, amis et membres de sa famille étaient présents quand Levi a été enterré aux côtés de son père, Noam, décédé trois ans plus tôt d’un infarctus fulgurant.

La famille et les amis du défunt ont décrit ce passionné de basketball de 19 ans comme étant respectable, déterminé et possédant des qualités naturelles de meneur.

Beaucoup ont loué la figure paternelle qu’il avait représentée pour ses jeunes frères Yuval et Roi à la mort de leur père.

« Cette attaque a surpris Omri alors qu’il rentrait à sa base après un examen médical », a expliqué l’un des ses amis soldats. « A cause d’un coup du sort, il s’est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. C’est tragique ».

« Un camarade d’armes que nous considérions tous comme un frère nous a été arraché », a-t-il poursuivi.

D’autres soldats ont exprimé leur admiration pour Levi et sa volonté de servir dans la difficile brigade d’infanterie de Golani et ce, malgré une pathologie médicale et sa situation familiale.

Le sergent Omri Levi, 19 ans, qui a été tué dans un attentat terroriste a Beer Sheva, le 18 octobre 2015 (Crédit photo: Roy Alima / Flash90)
Le sergent Omri Levi, 19 ans, qui a été tué dans un attentat terroriste a Beer Sheva, le 18 octobre 2015 (Crédit photo: Roy Alima / Flash90)

« C’est dur de croire que cette famille a connu tant de tragédies en si peu de temps », a déploré un voisin de la famille pendant la cérémonie.

« Sde Hemed est une petite communauté, ici tout le monde se connaît ici et nous embrasserons tous sa mère et ses frères en deuil », a-t-il ajouté.

A l’issue de la cérémonie, la famille a joué la chanson « Forever Young » de l’auteur et interprète Rami Kleinstein, une version hébraïque de la ballade de Bob Dylan dont les paroles sont inscrites sur la pierre tombale de son père.

Levi a été promu au rang de sergent à titre posthume.

Il a été tué dimanche soir quand Muhanad Alukabi, un Arable israélien d’un village bédouin situé près de la ville d’Hura dans le Néguev, a fait irruption dans la gare routière de Beer Sheva, armé d’un pistolet et d’un couteau. Il a poignardé et tué Levi âgé de 19 ans, lui a dérobé son fusil et blessé 11 autres personnes, notamment quatre soldats et quatre policiers.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...