Iran : Le système de défense aérien S-300 est “pleinement intégré”
Rechercher

Iran : Le système de défense aérien S-300 est “pleinement intégré”

Selon un commandant des forces aériennes, les unités anti-missiles sont déployées dans tout le pays et prêtes pour des “opérations pratiques”

Le système anti-missile à longue portée S-300, fabriqué en Russie, est déployé à Fordo, site nucléaire situé au centre de l'Iran, le 28 août 2016. (Crédit : capture d'écran Press TV)
Le système anti-missile à longue portée S-300, fabriqué en Russie, est déployé à Fordo, site nucléaire situé au centre de l'Iran, le 28 août 2016. (Crédit : capture d'écran Press TV)

Le système iranien de défense aérien S-300, livré par la Russie après plusieurs années de retard, est maintenant « pleinement intégré » au réseau de défense aérienne, a déclaré un commandant des forces aériennes iraniennes au média officiel du pays dimanche.

Dans une interview accordée à Tasnim, le général Abolfazl Sepehri Rad, vice-commandant de la base de défense aérienne Khatam al-Anbia, a expliqué que ce système de défense a été déployé dans l’ensemble du pays.

De plus, les S-300 sont prêts pour des « opérations pratiques ».

Le général a également annoncé le lancement de programmes de recherche pour fabriquer d’autres systèmes de défense aériens, et que de « bons résultats » avaient été enregistrés.

Les forces aériennes israéliennes sont formées pour un scénario dans lequel elles seraient amenées à frapper, en Syrie ou en Iran, des structures défendues par le système S-300.

Dans une interview accordée en 2015, le général de division et commandant des forces aériennes israéliennes maintenant à la retraite Amir Eshel avait déclaré que le système S-300 était un « défi significatif mais surmontable » pour les militaires.

Amir Eshel à la conférence d'Herzliya 2017 (Crédit : Capture d’écran YouTube)
Amir Eshel à la conférence d’Herzliya 2017 (Crédit : Capture d’écran YouTube)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...