Rechercher

Le tournoi mondial d’échecs débute à Jérusalem, avec un maître accusé de tricherie

Le compétiteur américain Hans Niemann, accusé de tricherie, joue pour la première fois depuis qu'il a poursuivi le numéro un mondial, Magnus Carlsen, pour diffamation

Des joueurs s'affrontant lors du championnat du monde d'échecs par équipes à Jérusalem, le 20 novembre 2022. (Crédit : Fédération internationale des échecs via Facebook)
Des joueurs s'affrontant lors du championnat du monde d'échecs par équipes à Jérusalem, le 20 novembre 2022. (Crédit : Fédération internationale des échecs via Facebook)

Le Championnat du monde d’échecs par équipes a débuté dimanche à Jérusalem, avec la première apparition de la star américaine des échecs Hans Niemann depuis qu’il a intenté des poursuites contre un rival dans le cadre d’un scandale de tricherie très médiatisé qui a secoué le monde des échecs et débordé hors de ses frontières.

Douze équipes masculines de haut niveau, dont celle d’Israël, se disputeront le titre mondial au cours de cette compétition d’une semaine dans la capitale.

Le mois dernier, Niemann, 19 ans, a intenté un procès aux États-Unis contre le champion du monde d’échecs, Magnus Carlsen, l’accusant de diffamation. Il lui réclame ainsi 100 millions de dollars.

Carlsen a accusé Niemann de tricherie, lorsque le jeune joueur l’a platement battu au début de l’année. Niemann avait admis avoir triché lors de matchs en ligne dans sa jeunesse, mais a déclaré ne plus l’avoir fait ces dernières années.

Chess.com, une institution de premier plan dans le monde des échecs, a déclaré dans un rapport le mois dernier que Niemann avait probablement triché lors de plus de 100 parties, y compris lors de compétitions professionnelles.

La plate-forme, qui compte des dizaines de millions d’utilisateurs, peut s’appuyer sur sa base massive d’utilisateurs pour établir des statistiques sur la tricherie. Début septembre, la plate-forme avait banni Niemann pour avoir triché sur le site.

Lors d’une revanche contre Niemann, Carlsen avait abandonné après le premier coup en signe de protestation, déclarant qu’il refusait de se mesurer à un tricheur.

Niemann est classé 8e aux États-Unis et 40e dans le monde, tandis que Carlsen a conservé son rang de meilleur joueur international. Le jeune adulte est considéré comme le meilleur compétiteur du tournoi de Jérusalem pour l’équipe des États-Unis, qui est dirigée par le capitaine John Donaldson.

L’équipe américaine et quelques autres équipes se présentent à Jérusalem sans leurs meilleurs joueurs. Le meilleur compétiteur d’Israël, Boris Gelfand, est absent.

Hans Niemann. (Crédit : YouTube)

À effectif complet, l’équipe américaine est classée première mondiale.

L’équipe israélienne est dirigée par Maxim Rodshtein et la capitaine, Ilana David.

Kiev a également envoyé une équipe nationale à la compétition. La Russie, une puissance dans cette discipline, a été interdite de compétition en tant qu’équipe nationale en raison de l’invasion de l’Ukraine par le pays. La Biélorussie a également été bannie des compétitions internationales pour avoir soutenu la Russie, bien que les joueurs individuels de ces pays puissent concourir sous un drapeau neutre.

Le tournoi se déroule selon un nouveau format qui regroupe les équipes en deux poules de six qui s’affrontent dans une compétition à la ronde.

Les quatre premières équipes de chaque poule se qualifient pour une phase à élimination directe, où elles disputeront deux matches contre des équipes adverses en quart de finale, demi-finale et finale.

Lors du premier tour de jeu, dimanche, Israël a fait match nul 2-2 contre l’Inde. Les autres membres de la poule d’Israël sont les États-Unis, la Pologne, l’Azerbaïdjan et l’Ouzbékistan.

L’autre poule comprend les Pays-Bas, la France, l’Afrique du Sud, la Chine, l’Ukraine et l’Espagne.

Israël a également affronté l’Ouzbékistan dimanche.

Le ministre des Affaires de Jérusalem, Zeev Elkin, a organisé la cérémonie d’ouverture du tournoi aux côtés de responsables de la Fédération internationale des échecs (FIDE).

L’événement se déroule à l’hôtel Dan de Jérusalem et est soutenu par le ministère des Sports et le ministère des Affaires de Jérusalem.

Les dernières parties auront lieu vendredi.

Israël avait accueilli un événement de haut niveau pour les joueurs individuels, faisant partie du cycle des championnats du monde, à Jérusalem en 2019.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...