Rechercher

Le vice-ministre des Affaires étrangères positif au COVID-19

Idan Roll a dit qu'il n'avait pas de symptôme ; il s'est fait tester après que son mari, le chanteur Harel Skaat, a été dépisté positif suite à un cas de COVID dans son équipe

Le vice-ministre des Affaires étrangères Idan Roll lors d'une cérémonie au ministère de Jérusalem, le 1er décembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le vice-ministre des Affaires étrangères Idan Roll lors d'une cérémonie au ministère de Jérusalem, le 1er décembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Il a été confirmé, mardi, que le vice-ministre des Affaires étrangères Idan Roll (Yesh Atid) était positif au coronavirus, quelques jours après avoir dansé sans masque à une soirée du Nouvel An, pendant le week-end – ce qui lui avait valu des réprimandes de la part du ministre des Affaires étrangères Yair Lapid.

Un communiqué du bureau de Roll a fait savoir que ce dernier avait effectué un test parce que son mari, le célèbre chanteur Harel Skaat, avait été en contact avec un collègue de son équipe de production qui était porteur du COVID-19 au cours d’un concert, jeudi. Skaat, dont le résultat du test a été positif, se trouve actuellement en quarantaine.

Interrogé sur la possibilité que Roll ait été contaminé lors de la soirée, un porte-parole a déclaré au Times of Israël qu’à « notre connaissance », personne n’avait été diagnostiqué porteur du coronavirus là-bas.

Le porte-parole a ajouté que Roll se portait bien et qu’il n’avait aucun symptôme.

Roll, comme les autres employés du ministère des Affaires étrangères, travaille en petite équipe, conformément aux ordonnances sanitaires visant à réduire la propagation du coronavirus, a indiqué son bureau.

« Tous les employés qui ont été en contact avec lui effectueront un test aujourd’hui », a dit le communiqué de son bureau, notant que Roll ne s’était pas rendu à la réunion de faction de Yesh Atid qui avait eu lieu la veille à la Knesset.

Le communiqué a précisé que Roll n’avait pas eu de contact avec les autres députés, cette semaine, ce qui signifie que Lapid n’aura pas à se faire dépister.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...