L’Eglise catholique nomme un nouveau Custode de Terre sainte
Rechercher

L’Eglise catholique nomme un nouveau Custode de Terre sainte

Francesco Patton remplace le père Pierbattista Pizzaballa ; le Custode est le gardien des lieux saints au nom de l'Eglise catholique

Pierbattista Pizzaballa à l'église de Sainte-Catherine à Bethléem, en novembre 2010. (Crédit : Najeh Haslamoun / Flash90)
Pierbattista Pizzaballa à l'église de Sainte-Catherine à Bethléem, en novembre 2010. (Crédit : Najeh Haslamoun / Flash90)

L’Eglise catholique romaine a annoncé vendredi la nomination du père franciscain italien Francesco Patton comme nouveau Custode de Terre sainte.

Francesco Patton, 52 ans, remplace le père Pierbattista Pizzaballa qui a été 12 ans Custode, c’est-à-dire le gardien des lieux saints au nom de l’Eglise catholique conformément à une tradition qui remonte à 1219, à l’époque croisée.

« Le père Francesco Patton est né à Vigo Meano dans la province et le diocèse de Trent le 23 décembre 1963 », indique la Custodie sur son site internet.

« Il parle couramment l’anglais et l’espagnol, en dehors de l’italien. Il a obtenu en 1993 une licence en sciences de la communication à l’université pontificale salésienne de Rome », précise-t-elle.

Francesco Patton a occupé plusieurs postes administratifs au sein de l’Eglise et a été professeur de communications sociales dans une école théologique.

Le Custode est responsable notamment de l’administration et de l’animation spirituelle des lieux saints, de la formation des séminaristes et des écoles de la Custodie.

La charge de Custode est conférée par le pape lui-même à un Franciscain à l’issue d’un processus de consultation de la province de Terre Sainte (dite Custodie), du ministre général des Franciscains et de la Congrégation des Églises Orientales.

Chaque Custode est nommé pour une période de six années et peut être reconduit pour un mandat de trois ans seulement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...