L’Egypte annonce des projets de chemins de fer avec la Libye et le Soudan
Rechercher

L’Egypte annonce des projets de chemins de fer avec la Libye et le Soudan

Ces travaux font partie d'une refonte du réseau des transports que souhaite lancer le gouvernement après de graves accidents ferroviaires dus à des voies ferrées mal entretenues

Le drapeau égyptien (Crédit : WIkimedia commons)
Le drapeau égyptien (Crédit : WIkimedia commons)

Le ministre égyptien des Transports a annoncé dimanche des projets de construction d’une ligne de chemin de fer ralliant Wadi Halfa au Soudan et le prolongement d’une seconde pour atteindre la ville libyenne de Benghazi.

L’Egypte du président Abdel Fattah al-Sissi cherche à construire des lignes de chemin de fer transfrontalières avec les pays voisins.

Le ministre égyptien des Transports, Kamel al-Wazir, a annoncé lors d’une conférence de presse un « nombre de projets de transport ferroviaire (…) notamment la construction d’une ligne de chemin de fer Aswan-Touchka (sud) qui se prolongera jusqu’à la ville de Wadi Halfa (nord) au Soudan ».

Il a également fait état d’un projet de prolongement de la ligne Marsa Matrouh-Salloum (nord-ouest) jusqu’à la ville de Benghazi dans l’est de la Libye.

Ces travaux font partie d’une refonte du réseau des transports que souhaite lancer le gouvernement, notamment celui des chemins de fer, dans un pays qui a connu de graves accidents ferroviaires dus notamment à des voies ferrées mal entretenues et peu surveillées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...