Lemonade lève 319 millions de dollars à son entrée à la Bourse de New York
Rechercher

Lemonade lève 319 millions de dollars à son entrée à la Bourse de New York

L'offre évalue la société d'assurances à 1,6 milliard de dollars ; Lemonade remplace les agents d'assurance-habitation par des robots

Shai Wininger, aux bureaux de Tel Aviv de  Lemonade, le 20 décembre 2017 (Crédit : Shoshanna Solomon/Times of Israel)
Shai Wininger, aux bureaux de Tel Aviv de Lemonade, le 20 décembre 2017 (Crédit : Shoshanna Solomon/Times of Israel)

L’assureur en ligne Lemonade, dont le siège est à New-York, une entreprise créée par deux entrepreneurs israéliens, Shai Wininger et Daniel Schreiber, a soulevé 319 millions de dollars à la bourse de New York lors de son introduction, avec une valeur de marché évaluée à 1,6 milliard de dollars.

La firme a vendu onze millions d’actions à 29 dollars l’unité. La valeur de marché de l’IPO est inférieure à l’évaluation de l’entreprise qui a été faite l’année dernière – à 2,1 milliards de dollars – après avoir soulevé 300 millions de dollars lors d’une campagne de financement privé dirigée par la Softbank japonaise, propriétaire d’une part de 27,3 % dans Lemonade, a fait savoir Reuters dans la journée de jeudi.

Les actions de l’entreprise seront commercialisées à la Bourse de New York sous le sigle LMND.

La firme, qui a été fondée en 2015, est autorisée à vendre des assurances dans 40 Etats américains et travaille dans 28 d’entre eux, notamment en Californie, dans l’Illinois, dans le New Jersey, à New York et au Texas. Lemonade détient également une licence paneuropéenne, a fait savoir une note de la SEC (Securities and Exchange Commission) américaine au mois de juin.

La compagnie cherche à révolutionner l’assurance des habitations. Sa technologie ne fait pas intervenir d’agents et les remplace par l’intelligence artificielle et des robots ainsi que par des applications qui automatisent les tâches.

Les clients répondent à une série de questions simples par le biais d’un chat et posées par le robot de la compagnie « Maya ». Souscrire une assurance ne prend que 90 secondes, indique le site de l’entreprise, et il ne faut que trois minutes pour être payé en cas de sinistre.

Contrairement aux assureurs traditionnels, Lemonade applique un forfait – qui irait normalement aux négociants aux assurances – et met de côté les fonds restants pour l’indemnisation des déclarations de sinistre. Les bonnes années, lorsqu’il reste de l’argent, la compagnie a choisi de ne pas l’empocher mais d’en faire don à des causes choisies par ses clients.

Depuis le lancement de son produit, en 2016, les revenus de l’entreprise n’ont cessé de croître, atteignant la somme de 67 millions de dollars en 2019. La compagnie a néanmoins fait état de pertes nettes au cours de ses années d’activité – ces dernières se sont élevées à 109 millions de dollars en 2019. Pour les trois premiers mois de l’année, jusqu’au 31 mars 2020, les recettes ont été de 26 millions de dollars et les pertes nettes de 37 millions, selon le document d’introduction en bourse.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...