Rechercher

L’entreprise Beamr reçoit un Emmy pour sa technologie de compression vidéo

La société de Tel Aviv a été récompensée dans la catégorie "Technologie et ingénierie" pour sa solution brevetée qui réduit la taille des vidéos tout en préservant leur qualité

Ricky Ben-David est journaliste au Times of Israël

L'équipe de la société israélienne Beamr tenant l'Emmy qu'elle a remporté en 2021 pour avoir développé une technologie brevetée de compression vidéo utilisée dans le secteur de la télévision et du streaming vidéo. (Autorisation)
L'équipe de la société israélienne Beamr tenant l'Emmy qu'elle a remporté en 2021 pour avoir développé une technologie brevetée de compression vidéo utilisée dans le secteur de la télévision et du streaming vidéo. (Autorisation)

Jeudi, la National Academy of Television Arts and Sciences a décerné un Emmy à la société israélienne Beamr, qui développe des solutions de codage vidéo adaptées au contenu. Sa technologie brevetée permet de compresser les flux vidéo tout en maintenant une qualité optimale.

La victoire de la société avait été annoncée en janvier, mais la cérémonie n’a eu lieu que jeudi. L’Emmy de la technologie et de l’ingénierie est décerné à des entreprises, des organisations et des individus pour des percées technologiques ayant un impact significatif sur l’ingénierie télévisuelle.

Fondée en 2009, Beamr a commencé par mettre au point une technologie de compression d’images pour réduire la taille des photos, avant de développer des solutions vidéo à mesure que les consommateurs, les diffuseurs et les plateformes de divertissement adoptaient les normes HD, puis 4K. La société a mis au point une mesure de qualité brevetée appelée BQM (Beamr Quality Measure), qui quantifie la perte de qualité perceptive introduite dans une image vidéo en raison des processus d’encodage, qui transmettent et réduisent la taille des données afin qu’elles puissent être consommées.

« Plus la qualité de la vidéo augmente, plus il faut de bande passante et de bits pour la diffuser, et plus le débit binaire augmente », a déclaré Dror Gill, directeur technique, vice-président des produits et vice-président du marketing de Beamr, au Times of Israel cette semaine, avant la cérémonie de remise des prix. Le débit binaire fait référence à la vitesse des transferts en amont et en aval.

« Aujourd’hui, environ 80 % du trafic Internet est en fait de la vidéo et il y a une énorme demande de vidéo de haute qualité », a-t-il ajouté, les nouveaux et anciens fournisseurs devant trouver de nouvelles solutions.

« Lorsque vous faites du streaming sur Internet, la bande passante change constamment », a-t-il déclaré, ajoutant que cela affectait des sociétés comme Netflix, Disney+ et Hulu, qui offrent du contenu directement aux téléspectateurs via Internet, ainsi que les sociétés de câblodistribution et les fournisseurs multiservices tels que YES et Partner en Israël.

Dror Gill, directeur technique, vice-président des produits et vice-président du marketing chez Beamr, tenant l’Emmy que la société a remporté en 2021. (Autorisation)

Selon lui, la solution de Beamr fournit aux encodeurs – des dispositifs de détection qui traitent les formats vidéo pour les diffuser – des « yeux humains » afin qu’ils puissent ajuster automatiquement le débit binaire.

« Un film d’action, par exemple, aura besoin de plus de bits qu’une émission télé. Notre solution mesure la qualité de la vidéo du point de vue de l’utilisateur moyen. Nous analysons la qualité de chaque image et trouvons les zones où la taille peut être réduite sans impact sur la qualité », a expliqué Dror Gill, qui se réjouit du travail parcouru par cette entreprise, « l’une des pionnières de la mesure de la qualité de la perception ».

Beamr travaille déjà avec des entreprises telles que le géant de la technologie d’encodage Dolby, le géant du streaming Netflix, ViacomCBS, Microsoft et Deluxe, une société de post-production dont les clients sont de grands groupes cinématographiques, des studios de télévision et des fournisseurs de contenu numérique.

Selon Dror Gill, remporter l’Emmy est une étape importante pour Beamr et une « reconnaissance officielle de la part d’un comité chargé de récompenser les entreprises qui apportent une contribution significative à l’industrie de la télévision et de la diffusion ».

« Il n’y aura pas de marche sur le tapis rouge pour nous, car tout sera virtuel, mais il y a eu beaucoup d’excitation lorsque nous avons reçu la statuette », a-t-il plaisanté.

La victoire de Dror Gill est d’autant plus importante que son père, le Dr. Aharon Gill, maître de conférences au Technion – l’Institut israélien de technologie où Dror Gill a obtenu son diplôme d’ingénieur électricien, est aussi lauréat d’un Emmy, après avoir été développeur et éditeur du MPEG2, un format largement utilisé pour les signaux de télévision numérique.

« Nous sommes des lauréats d’Emmy de la deuxième génération », a commenté Dror Gill.

Beamr est basée à Herzliya, avec des opérations de développement commercial à Palo Alto, en Californie, et un centre de R&D à Saint-Pétersbourg, en Russie, qui a été mis en place après l’acquisition par la société d’une startup locale.

Beamr rejoint ainsi deux autres entreprises israéliennes qui ont déjà remporté des Emmys technologiques : Sound Radix, une société de technologie audio qui a remporté le prix en 2020, et Valens, une société de semi-conducteurs axée sur la connectivité à haut débit, qui a gagné en 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...