Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Les Arabes de Jérusalem-Est ciblés dans le second crime de haine en une semaine

Dans la zone palestinienne de Pisgat Zeev, 12 véhicules ont eu les pneus crevés et recouverts de tags "Les Juifs se réveillent, le sang juif n'est pas gratuit"

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Une fourgonnette dans le quartier French Hill de Jérusalem-Est a été la cible d'un crime de haine présumé, le 25 mars 2019. (Autorisation)
Une fourgonnette dans le quartier French Hill de Jérusalem-Est a été la cible d'un crime de haine présumé, le 25 mars 2019. (Autorisation)

La police a ouvert une enquête sur un crime de haine présumé visant une section palestinienne d’un quartier majoritairement juif de Jérusalem-Est, où les habitants se sont réveillés lundi en découvrant 12 véhicules qui avaient été vandalisés.

Les pneus de 12 voitures appartenant à des Palestiniens de Pisgat Zeev ont été crevés. Une vitre d’un véhicule a été brisée et une autre a été taguée avec l’expression en hébreu « Le sang juif n’est pas gratuit, les Juifs se réveillent ».

Sur un mur près d’une autre des voitures visées, la phrase en hébreu « Les Juifs ne dorment pas quand le nom de Dieu est profané » a été peinte en noir à la bombe.

Il s’agissait du deuxième crime de haine présumé ciblant une section palestinienne d’un quartier à majorité juive de Jérusalem-Est en une semaine.

Lundi dernier, des Palestiniens de French Hill, à 5 km au sud de Pisgat Zeev, se sont réveillés en découvrant 25 de leurs voitures vandalisées.

Sur un certain nombre de véhicules, des étoiles rouges de David ont été taguées, ainsi que la même phrase en hébreu : « Les Juifs se réveillent, le sang juif n’est pas gratuit », sur un mur adjacent. Les pneus de plusieurs véhicules ont également été crevés.

Une voiture appartenant à un Palestinien dans le quartier de Pisgat Zeev à Jérusalem-Est, avec ses pneus crevés et des tags avec les phrases en hébreu « le sang juif n’est pas gratuit » et « les Juifs se réveillent », le 1er avril 2019. (Police israélienne

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.