Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Les Arabes israéliens gagnent moins et meurent plus jeunes que les Israéliens juifs

Selon le Bureau central des statistiques, à peine la moitié des ménages arabes arrivent à couvrir leurs dépenses mensuelles ; les taux d'emploi sont inférieurs à ceux des Juifs

Des femmes arabes sur la plage de Tel Aviv, le 4 août 2020. (Autorisation : Miriam Alster / Flash90)
Des femmes arabes sur la plage de Tel Aviv, le 4 août 2020. (Autorisation : Miriam Alster / Flash90)

De nouvelles données publiées lundi sur les différences entre les communautés juive et arabe ont souligné des écarts importants entre les deux populations, avec pour les Israéliens arabes, un revenu nettement inférieur, un risque plus élevé de sombrer dans la pauvreté et de mourir plus jeune.

Le rapport publié par le Bureau central des statistiques (CBS), intitulé « Écarts entre Juifs et Arabes » (en hébreu), porte sur les écarts entre les caractéristiques démographiques, les niveaux de vie, l’emploi, la santé, les services sociaux, la sécurité personnelle, la criminalité, l’éducation, les transports et l’environnement.

Les données portent sur les années 2020 et 2021.

Le rapport révèle qu’en 2021, 76,5 % des ménages juifs pouvaient couvrir leurs dépenses, contre 53,7 % des ménages arabes.

La même année, le taux d’emploi des hommes juifs était de 64,4 % et celui des femmes juives de 61,6 %, alors que dans la communauté arabe, il était de 50,4 % et de 28,3 % pour les hommes et les femmes, respectivement.

Le revenu mensuel brut moyen d’un foyer juif en 2021 était 1,6 fois supérieur à celui d’un foyer arabe, selon le CBS.

Le revenu net moyen des foyers juifs était de 17 779 shekels, contre 11 810 shekels pour les foyers arabes.

« Le revenu financier net moyen par individu lambda, utilisé comme mesure du niveau de vie, était 1,9 fois plus élevé dans les ménages juifs que dans les ménages arabes », note le rapport.

Les dépenses moyennes d’un foyer juif s’élèvent à 15 467 shekels par mois, soit environ 1 200 shekels de plus que la moyenne des foyers arabes, qui s’élève à 14 282 shekels.

Juifs et Arabes font des achats sur le marché en plein air de la ville centrale de Lod, le 1er novembre 2022. (Crédit : Jeremy Sharon/Times of Israel)

Le pays compte 6,873 millions de Juifs et 1,957 million d’Arabes, soit respectivement 74 % et 21 % de la population.

La population juive augmente de 1,7 % par an et la population arabe de 2,1 %. Le CBS prévoit qu’en 2048, la population sera de 15 millions d’habitants, dont 12 millions de Juifs et 3,15 millions d’Arabes.

La mortalité infantile est 2,5 fois plus élevée dans la communauté arabe, avec 5,2 décès pour 1 000 naissances, contre 2 dans la communauté juive.

À l’autre extrémité de la vie, les femmes juives vivent en moyenne plus longtemps (85,1 ans) que leurs homologues arabes (81,2 ans). De même, les hommes juifs vivent 81,3 ans, contre 76,3 ans en moyenne pour les hommes arabes.

Parmi les Juifs, 91,5 % se disent satisfaits de leur vie, contre 79,7 % chez les Arabes. À la question portant sur la satisfaction par rapport à leur situation économique, 70,4 % des Juifs ont répondu par l’affirmative, contre 51,1 % des Arabes.

À l’inverse des tendances généralement observées, 61,9 % des Juifs se sont déclarés satisfaits ou très satisfaits de l’équilibre entre le travail et les autres aspects de leur vie, contre 70,9 % des Arabes.

Parmi les autres données, 36,6 % des Juifs ont un diplôme universitaire, contre 16,2 % des Arabes. En outre, 38,3 % des Arabes ont déclaré avoir été victimes de discrimination, contre 23,5 % des Juifs.

« Ces dix dernières années, le risque de sombrer dans la pauvreté en Israël était plus élevé que dans les pays de l’Union européenne, tant au niveau général que dans les groupes de population exposés au risque de pauvreté, soit les enfants âgés de 0 à 17 ans, les personnes de 65 ans et plus, et les femmes. Le risque de pauvreté était 2,9 fois plus élevé chez les Arabes que chez les Juifs », d’après le rapport.

Sur 1 000 Juifs, 98,9 sont enregistrés auprès des services sociaux, contre 156,6 chez les Arabes.

Les Arabes ont beaucoup plus peur d’être victimes d’une agression là où ils vivent, puisque 19,5 % d’entre eux ont déclaré avoir peur ou très peur d’être victimes d’une agression, contre 7,5 % pour les Juifs.

Pour ce qui est de se promener seul la nuit, 83,3 % des Juifs disent se sentir en sécurité, contre 78,7 % des Arabes.

Étudiants sur le campus du Mont Scopus de l’Université hébraïque, le 23 octobre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/FLASh900)

Une autre divergence marquée concerne la satisfaction à l’égard de la taille des espaces verts à proximité du domicile des personnes interrogées, 70,8 % des Juifs se déclarant satisfaits contre 23,4 % des Arabes.

Sharaf Hassan, président de la commission de suivi de l’éducation arabe, a déclaré au site d’information Ynet que « ces données sont graves témoignent de la souffrance et des difficultés réelles de la majorité de la population arabe ».

« Elles montrent également que les gouvernements israéliens n’ont fait aucun effort significatif pour améliorer la situation », a-t-il ajouté.

Il a critiqué les plans quinquennaux gouvernementaux visant à améliorer la situation pour leur « faiblesse à offrir des solutions de fond susceptibles de changer le sombre tableau qui se dégage des données ».

« Ce sont des programmes insignifiants qui ne peuvent pas répondre aux besoins de la société arabe de manière substantielle et combler les lacunes », a déclaré M. Hassan. « Nous devons changer la politique de fond en comble et élaborer des programmes globaux basés sur un concept politique correct axé sur la reconnaissance des droits de la population arabe et la réponse aux besoins de la société arabe pour combler ces lacunes. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.