Les candidats démocrates critiquent le plan de paix « inacceptable » de Trump
Rechercher

Les candidats démocrates critiquent le plan de paix « inacceptable » de Trump

Biden, Sanders, Warren, Buttigieg ont déconseillé d'annexer les implantations et la Vallée du Jourdain

Le candidat à l'investiture présidentielle Démocrate, et ancien vice président, Joe Biden s'exprime lors d'un événement de campagne à Independence, Iowa, le 3 janvier 2020. (AP Photo/Patrick Semansky)
Le candidat à l'investiture présidentielle Démocrate, et ancien vice président, Joe Biden s'exprime lors d'un événement de campagne à Independence, Iowa, le 3 janvier 2020. (AP Photo/Patrick Semansky)

Mardi, les candidats à l’investiture présidentielle Démocrate ont condamné le plan de l’administration Trump destiné à résoudre le conflit israélo-palestinien après sa publication par la Maison Blanche.

L’ancien vice-président Joe Biden a déclaré que le plan était contreproductif et a déconseillé d’annexer les implantations.

« Un plan de paix requiert que les deux parties discutent. C’est un coup de com politique qui pourrait entraîner des décisions unilatérales d’annexer des territoires et faire reculer plus encore la paix. J’ai passé ma vie à faire avancer la sécurité et la survie d’un Israël juif et démocratique. Ce n’est pas la manière de procéder », a déclaré Biden.

Le sénateur du Vermont Bernie Sanders a déclaré que tout accord « doit mettre un terme à l’occupation israélienne et permettre l’autodétermination palestinienne dans un État indépendant aux côtés d’un Israël en sécurité. Le soi-disant ‘accord de paix’ de Trump est très loin du compte, il ne fera que perpétuer le conflit. C’est inacceptable ».

« Les Etats-Unis peuvent faire preuve de leadership pour la résolution du conflit israélo-palestinien, mais nous devons faire preuve de leadership afin de promouvoir un accord juste et durable. Tout accord de paix acceptable doit respecter le droit international et les nombreuses résolutions des Nations unies », a déclaré Sanders.

La candidate démocrate à la présidence, la sénatrice Elizabeth Warren, s’exprime lors d’un débat sur les primaires présidentielles démocrates organisé par CNN et le « New York Times » à l’université Otterbein, le 15 octobre 2019, à Westerville (Ohio). (John Minchillo/AP)

La sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren a déclaré que « le ‘plan de paix’ de Trump revient à approuver les yeux fermés l’annexion et offre aucune chance pour un véritable Etat palestinien. Sortir un plan sans négocier avec les Palestiniens, ce n’est pas de la diplomatie, c’est une honte. Je m’opposerai à l’annexion unilatérale sous n’importe quelle forme – et je reviendrai sur toute politique qui soutient cela ».

L’ancien maire de South Bend dans l’Indiana Pete Buttigieg a également fustigé le président américain Donald Trump pour sa politique internationale et a critiqué le plan qui saperait une solution négociable au conflit.

« ‘L’accord du siècle’ du Moyen-Orient de ce président, comme beaucoup de ce qu’il fait en matière de politique étrangère ne fait qu’empirer des situations déjà complexes, a déclaré Buttigieg. La paix exige que les deux parties soient autour de la table. Pas un feu vert politique donné à l’un des dirigeants pour une annexion unilatérale ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...