Les députés arabes demandent le retrait des détecteurs de métaux au mont du Temple
Rechercher

Les députés arabes demandent le retrait des détecteurs de métaux au mont du Temple

Ahmad Tibi et Osama Saadi tiennent Netanyahu pour responsable de "l'agitation" suite aux nouvelles mesures mises en place après l'attentat meurtrier de vendredi

Nouveaux détecteurs de métaux installés devant le mont du Temple, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 16 juillet 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Nouveaux détecteurs de métaux installés devant le mont du Temple, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 16 juillet 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Les députés arabes Ahmad Tibi et Osama Saadi se sont rendus à la Porte des Lions au mont du Temple et ont appelé à l’enlèvement des détecteurs de métaux installés sur place suite à l’attentat meurtrier de vendredi contre des policiers.

« Les détecteurs de métaux doivent être retirés immédiatement pour éviter davantage de mécontentement et une aggravation de la situation », ont déclaré les deux députés de la Liste arabe unie dans un communiqué.

« Nous, qui cherchons la paix et non pas la guerre appelons [le Premier ministre Benjamin] Netanyahu à revenir sur sa décision [d’installer des détecteurs] et à remettre les choses telles qu’elles étaient, pour permettre une liberté de culte sans limites. »

Le communiqué poursuit : « La Mosquée [al-Aqsa] est un lieu de prière saint, un symbole de vie, non de mort. Netanyahu porte la responsabilité de l’agitation qui y règne depuis ces dernières mesures ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...