Les époux Testyler racontent leur rafle vers le Vel d’Hiv’
Rechercher

Les époux Testyler racontent leur rafle vers le Vel d’Hiv’

Ils ont décidé de consacrer une partie de leur temps à rencontrer des élèves pour témoigner

Mur des Justes au Mémorial de la Shoah à Paris. Illustration. (Crédit : Guilhem Vellut/CC-BY SA 2.0)
Mur des Justes au Mémorial de la Shoah à Paris. Illustration. (Crédit : Guilhem Vellut/CC-BY SA 2.0)

Ils ont décidé d’aller vers les jeunes générations et de leur raconter leurs déportations, leurs fuites, leurs bourreaux, mais aussi les Justes qui leur ont tendus la main.

Ils s’appellent Arlette et Charles Testyler, 84 et 89 ans et étaient présents vendredi 13 octobre à Grandvilliers, pour témoigner.

« Arlette fait partie des enfants qui ont été arrêtés lors de la rafle du Vel d’Hiv, le 16 juillet 1942, rapporte Le Parisien. Elle avait alors 9 ans. Tandis qu’elle réussissait à s’échapper d’un camp et pu se cacher en Tourraine, Charles a survécu, à 15 ans, à la déportation dans sept camps de travail. »

Arlette devient ensuite enfant cachée, comme elle le raconte sur le site Cercle Shoah, chez un couple pauvre dont le père est savetier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...