Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Les espions israélien et italiens devaient échanger des informations – médias

Les autorités veulent comprendre pourquoi un bateau d'une capacité de 15 personnes en avait 23 à bord

Un bateau qui a coulé sur le lac Majeur, faisant quatre morts, en mai 2023. (Crédit : Services d'incendie et de secours italiens)
Un bateau qui a coulé sur le lac Majeur, faisant quatre morts, en mai 2023. (Crédit : Services d'incendie et de secours italiens)

Deux jours après le chavirement d’un bateau d’excursion sur un lac italien, qui a fait quatre morts, dont un Israélien, les médias locaux ont continué mardi à chercher à savoir ce que faisaient les personnes à bord, certains médias suggérant que la revendication officielle d’une fête d’anniversaire dissimulait une réunion opérationnelle entre des agents des services de renseignement israéliens et italiens.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a déjà déclaré que l’Israélien décédé était un membre retraité des forces de sécurité, tandis que le service de sécurité italien a admis que deux des autres personnes – un homme de 62 ans et une femme de 53 ans – étaient des employés.

« Les deux employés, qui appartiennent au Département des renseignements, participaient à une réunion conviviale organisée pour célébrer l’anniversaire de l’un des membres du groupe », a déclaré le service de sécurité italien dans un communiqué.

La victime israélienne a été nommée tôt mercredi comme étant Erez Shimoni, 50 ans, après que les autorités israéliennes eurent levé l’interdiction de publier l’identité de l’agent de l’agence de renseignement du Mossad. Son nom avait déjà été publié dans la presse italienne.

Son corps a été rapatrié en Israël pour y être enterré, a rapporté la presse israélienne tôt mercredi.

Shimoni s’était lié d’amitié avec les officiers italiens après avoir fait connaissance dans le cadre de leur travail, selon les médias israéliens.

La quatrième personne décédée, une ressortissante russe, était apparemment l’épouse du capitaine.

Le quotidien Corriere della Sera a indiqué qu’il s’agissait d’une réunion de travail d’agents de renseignement.

Sur cette image diffusée par les pompiers italiens, un hélicoptère recherchant les passagers disparus après qu’un bateau de tourisme a chaviré lors d’une tempête sur le lac Majeur, en Italie, dans le nord de la région de Lombardie, le 28 mai 2023. (Crédit : Vigili Del Fuoco via AP)

D’autres médias italiens ont également suggéré que les agents présents sur le bateau étaient en train de préparer quelque chose d’autre qu’une fête d’anniversaire. Selon certaines informations, 19 des 23 personnes à bord étaient des agents israéliens et italiens en activité ou ayant travaillé pour eux.

« C’était l’occasion d’échanger des informations entre les agents des deux pays », a rapporté La Stampa.

Dix autres Israéliens auraient participé à l’excursion et auraient été rapidement rapatriés en Israël à bord d’un jet privé connu pour être utilisé par les autorités israéliennes. Les sites de suivi des vols ont montré que l’avion avait décollé de Tel Aviv lundi matin, qu’il était arrivé à l’aéroport de Milan et qu’il avait rapidement repris le chemin de l’aéroport Ben Gurion. Ils n’auraient pas attendu pour rendre les voitures de location qu’ils avaient utilisées pendant leur voyage.

Le bateau a chaviré dimanche sur le lac Majeur, en Italie, en raison de vents violents. Il aurait pris la mer malgré les avertissements d’intempéries. Les autorités italiennes ont souligné que le naufrage était dû aux conditions météorologiques et qu’il ne s’agissait pas d’un acte de sabotage.

Les autorités ont également ouvert une enquête sur les exploitants du bateau, dont la capacité maximale était de 15 personnes, alors qu’il y en avait au moins 23 à bord.

Giovanni Buzzi, maire de Sesto Calende, où le drame s’est produit, a déclaré à la chaîne publique israélienne Kan qu’il ne pensait pas qu’il y avait quelque chose d’inhabituel en dehors de la tragédie elle-même.

« Je ne sais pas quel était l’objet de la réunion sur ce bateau, mais à mon avis, il n’y a rien d’inhabituel ici au-delà d’une grave tragédie, d’un accident, d’un accident tout simplement horrible, mais simplement d’un accident », a déclaré Buzzi.

Il a précisé que certaines des personnes à bord ont été secourus par d’autres bateaux présents à proximité, tandis que d’autres ont réussi à nager jusqu’au rivage.

Le président de la région de Lombardie, Attilio Fontana, a déclaré dimanche qu’un « tourbillon » avait provoqué le renversement du bateau de 16 mètres de long.

Les noms des quatre victimes, dont celui de l’Israélien, ont été publiés par La Repubblica.

L’AFP a contribué à cet article

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.