Les Etats-Unis et Israël vont renforcer leur travail d’équipe en cybersécurité
Rechercher

Les Etats-Unis et Israël vont renforcer leur travail d’équipe en cybersécurité

La Chambre des représentants a voté à l'unanimité 2 lois pour renforcer la collaboration contre les attaques des systèmes informatiques

La Chambre des représentants des États-Unis. Illustration. (Crédit : capture d'écran YouTube)
La Chambre des représentants des États-Unis. Illustration. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Israël et les États-Unis sont prêts à collaborer plus étroitement sur la recherche et le développement dans le domaine de la cybersécurité. Les législateurs ont adopté deux propositions visant à renforcer la collaboration entre les deux nations.

La Chambre des représentants des États-Unis a adopté mardi à l’unanimité la législation présentée par les représentants John Ratcliffe du Texas et Jim Langevin de Rhode Island.

Les propositions, sur les partenariats en recherche avancée entre les États-Unis et Israël, et sur l’amélioration de la coopération en matière de cybersécurité entre les États-Unis et Israël, attendent maintenant leur passage au Sénat.

Les deux propositions de loi ont été présentées en juillet, quand les législateurs sont revenus d’un voyage en Israël qui portait sur les principaux problèmes de cybersécurité auxquels les deux pays sont confrontés.

« Israël est un partenaire stratégique essentiel et je suis heureux de travailler en étroite collaboration avec le représentant Langevin pour préserver et renforcer cet important lien grâce aux efforts conjoints en cybersécurité. La sécurité informatique relève de la sécurité nationale et le renforcement des efforts communs de recherche et de développement entre les États-Unis et Israël permettra d’améliorer la capacité de nos pays de dissuader les cyber-acteurs malveillants », a déclaré Ratcliffe, président de la sous-commission sur la Cybersécurité, la Protection des Infrastructures et les Technologies dans le domaine de la sécurité.

Les menaces les plus importantes nécessitent une collaboration accrue

La collaboration entre les nations est considérée par les experts de l’industrie comme l’un des meilleurs moyens de prévenir la menace croissante des cyberattaques et les pays du monde entier ont grand besoin de partager la recherche et le développement, et les innovations.

L’augmentation de l’utilisation des mobiles, du web et des réseaux sociaux est l’un des facteurs clés contribuant à l’explosion des menaces informatiques, a déclaré MarketsandMarkets, une firme de recherche de Dallas, au Texas. Le marché mondial de la cybersécurité atteindra plus de 170 milliards de dollars d’ici 2020, selon une estimation de MarketsandMarkets, avec des entreprises qui se concentrent globalement sur les solutions de sécurité mais aussi sur les services.

« Je suis heureux que la Chambre ait adopté ces projets de loi pour amplifier le travail déjà fait pour faire face aux menaces croissantes auxquelles nous devons tous deux faire face, et j’espère que cette législation servira de base solide pour un partenariat soutenu en cybersécurité tandis que nous cherchons à aborder les nouvelles et constantes évolutions des cyber-questions à venir », a déclaré Ratcliff.

« Mon voyage en Israël avec le représentant Ratcliffe a été une expérience éclairante, et a renforcé ma conviction que nos pays ont beaucoup à apprendre les uns des autres quand il s’agit de la cybersécurité », a déclaré Langevin, cofondateur et coprésident de la commission de la Cybersécurité du Congrès.

« Cette croyance n’a été que renforcée dans les mois qui ont suivi, car nous avons vu des cyberattaques qui ciblaient la fondation même de notre nation, notre système électoral, a-t-il déclaré. Les nations partagent de nombreux problèmes de cybersécurité dans le secteur privé mais elles doivent faire face à des défis distincts en matière de sécurité nationale dans le cyberespace qu’elles doivent résoudre. Notre législation renforcera davantage les relations entre les États-Unis et Israël et favorisera une réflexion novatrice et concertée sur les priorités en matière de sécurité intérieure. Je suis si heureux que mes collègues de la Chambre reconnaissent que la cybersécurité est le défi sécuritaire de notre époque, et j’exhorte le Sénat à agir sans délai. »

La loi sur les partenariats en recherche avancée entre les États-Unis et Israël élargit le programme de recherche et de développement binational de l’Agence de recherche avancée sur la sécurité intérieure pour inclure les technologies de la cybersécurité. Cette collaboration entre les deux ministère de la Sécurité intérieure aide de nouveaux produits à dépasser la « vallée de la mort » – la période entre la recherche appliquée de base et la phase précoce jusqu’à la commercialisation réussie. Il aidera les deux pays à développer des solutions aux problèmes de sécurité uniques trouvés dans le cyber-domaine, selon un communiqué publié par Ratcliffe.

La loi sur l’amélioration de la coopération entre Israël et les Etats-Unis en matière de cybersécurité créera un programme de subvention pour la cybersécurité pour des projets conjoints de recherche et de développement entre les entités israéliennes et américaines. Le secrétaire à la sécurité intérieure déterminera les besoins en recherche avec l’aide d’un conseil consultatif formé de membres de partenariats israélo-américains, comme la Fondation binationale américaine de la science et la Fondation binationale pour la recherche et le développement industriels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...