Les étudiants juifs de Cambridge ‘profondément préoccupés’ par l’antisémitisme
Rechercher

Les étudiants juifs de Cambridge ‘profondément préoccupés’ par l’antisémitisme

Dans une lettre, ils s’inquiètent de la hausse des incidents contre les Juifs. Des dessins de croix gammées et des prospectus soutenant un négationniste ont été découverts le week-end dernier au sein de l’université

La grande cour de Trinity College à l'Université de Cambridge  (Crédit : CC BY-SA, Andrew Dunn, Wikimedia Commons)
La grande cour de Trinity College à l'Université de Cambridge (Crédit : CC BY-SA, Andrew Dunn, Wikimedia Commons)

Les responsables des groupes d’étudiants juifs de l’université de Cambridge au Royaume Uni ont indiqué être « profondément préoccupés » devant l’augmentation des activités antisémites au sein du campus.

Les co-présidents de la Jewish Society, Adam Goott et Alex Szlezinger, ont expliqué au journal étudiant, The Varsity, qu’ils étaient en contact avec la police du campus et le ‘Community Security Trust’ britannique suite à l’apparition, le week-end dernier, de deux croix gammées dessinées sur une carte du campus et de prospectus soutenant le négationniste de l’Holocauste, David Irving.

« Nous sommes profondément préoccupés par la récente escalade survenue dans le nombre d’actes antisémites et le CUJS restera en contact avec les autorités compétentes », ont indiqué Goott et Szlezinger.

« La ‘Jewish Society’ de l’université de Cambridge condamne l’antisémitisme sous toutes ses formes, dont la récente dissémination de prospectus faisant l’éloge des idées détestables du déni de l’Holocauste et de l’apparition de graffitis de croix gammées qui ont été dessinées à Jesus Green », ont-ils ajouté.

Au mois de novembre, trois étudiants juifs de l’université avaient accusé l’école de couvrir un incident au cours duquel ils avaient été agressés par les membres d’un club d’amateurs d’alcool parce qu’ils étaient Juifs.

L’école avait exclu toute intention antisémite après que les attaquants, apercevant les kippas des étudiants, ont lancé : « Allez vous faire F… les Juifs, vous n’êtes pas chez vous ici », et « sales Juifs ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...