Les extrémistes de Gaza se renforcent, estime le chef d’état-major
Rechercher

Les extrémistes de Gaza se renforcent, estime le chef d’état-major

La situation dans la bande de Gaza est complexeen raison des règlements de compte entre le Hamas et les autres organisations terroristes

Des partisans palestiniens du Jihad islamique célébrant ce qu'ils disent être une victoire sur Israël, dans la ville de Gaza, le 29 août 2014  (Crédit : Emad Nassar / Flash90)
Des partisans palestiniens du Jihad islamique célébrant ce qu'ils disent être une victoire sur Israël, dans la ville de Gaza, le 29 août 2014 (Crédit : Emad Nassar / Flash90)

La situation sécuritaire en Cisjordanie est stable, a déclaré Eisenkot, le chef d’état-major de l’armée, devant la commission des Affaires étrangères et de la Défense.

Eisenkot explique que 70 000 travailleurs palestiniens entrent en Israël avec des permis, mais que des dizaines de milliers d’autres entrent sans contrôle de sécurité ; il considère que la coopération entre l’armée et les forces de sécurité palestiniennes est bonne.

Eisenkot a expliqué que la situation dans la bande de Gaza était complexe, entre autres à cause des règlements de compte entre le Hamas et les autres organisations terroristes.

Le chef d'état-major de Tsahal, Gadi Eisenkot, alors qu'il n'était encore que général (Crédit : Flash90)
Le chef d’état-major de Tsahal, Gadi Eisenkot, alors qu’il n’était encore que général. (Crédit : Flash90)

Israël, a-t-il affirmé, essaie d’améliorer la situation économique de Gaza, notamment en permettant l’entrée de camions de provisions dans le territoire.

Israël maintient sa politique de réponse directe à toute attaque du Hamas. Chaque tir de roquette entraîne une fermeture des points de passage.

Le chef d’état-major a expliqué que d’autres organisations, plus radicales que le Hamas, se renforcent dans la bande et agissent plus librement.

L’armée s’efforce de limiter leur développement tout en contrecarrant l’activité de creusage de tunnels du Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...