Rechercher

Les familles des athlètes tués aux JO de Munich boycotteront la commémoration

L'Allemagne a donné 5,58 millions de dollars supplémentaires aux 23 proches des victimes israéliennes mais les avocats des familles endeuillées demandent 20 fois ce montant

Les 11 victimes israéliennes des Jeux olympiques de Munich.
Les 11 victimes israéliennes des Jeux olympiques de Munich.

Les familles des athlètes israéliens assassinés par des terroristes palestiniens lors des Jeux olympiques de Munich en 1972 ont annoncé mercredi qu’elles boycotteraient la cérémonie marquant le 50e anniversaire de l’attaque en raison d’un différend avec le gouvernement allemand concernant l’indemnisation, selon le New York Times.

La cérémonie doit avoir lieu à Munich en septembre, et le président israélien Isaac Herzog doit y assister.

Les onze familles estiment que le gouvernement allemand leur doit davantage d’argent, alors que le NYT indique que Berlin a déjà versé 4,8 millions de dollars.

L’Allemagne a donné 5,58 millions de dollars supplémentaires aux 23 proches des victimes, selon un mémo interne obtenu par le Times, mais les avocats des familles endeuillées demandent 20 fois ce montant.

« Nous attendons du président Herzog qu’il annonce également, immédiatement qu’il ne viendra pas », a déclaré au NYT Ankie Spitzer, dont le défunt mari Andrei Spitzer était l’entraîneur de l’équipe d’escrime israélienne et faisait partie des 11 athlètes tués lors des jeux de Munich.

« Si les familles ne voyagent pas, il ne devrait pas voyager non plus car s’il est là, même pour déposer une couronne de fleurs, cela légitimera ce comportement allemand cruel », a-t-elle ajouté.

 

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...