Les fonds de placement privé ont investi 3,5 milliards de dollars en Israël en 2016
Rechercher

Les fonds de placement privé ont investi 3,5 milliards de dollars en Israël en 2016

Les fonds de placement israéliens et étrangers ont investi une somme record en Israël mais le nombre de transactions baisse

Dollars et shekels. Illustration. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Dollars et shekels. Illustration. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Les fonds de placement israéliens et étrangers ont investi 3,5 milliards de dollars dans le cadre d’accords commerciaux en 2016, soit une augmentation de 14 %. Cette somme correspond au plus grand montant jamais investi par les sociétés de fonds de placement, selon une étude menée par l’IVC Research Center et les avocats Shibolet & Co.

Cependant, le nombre d’accords a cependant chuté de 17 % en 2016, contre 103 transactions en 2015. Le nombre d’accords commerciaux pour 2016 a baissé de 17 % par rapport à la moyenne quinquennale de 82 transactions avec les fonds de placement.

Les sociétés d’investissement privées ont investi 3,1 milliards de dollars dans le cadre de transactions israéliennes en 2015 et 2,73 milliards en 2014.

Les quatre transactions les plus importantes conclues en 2016 concernaient toutes des rachats supérieurs à 100 millions de dollars chacun, représentant 2,54 milliards de dollars, soit 72 % du produit total du capital.

Le rachat de Keter Plastic Ltd. par BC Partners, une société de placement de fonds, pour 1,4 milliard de dollars – l’accord commercial le plus important avec une société de placement israélienne enregistrée en cinq ans – a été suivi par le rachat de Xura pour 643 millions de dollars. Xura est un fournisseur de services de communications numériques et a été acheté par les filiales de la société De Siris Capital Group LLC.

En troisième lieu, le rachat, pour un montant de 400 millions de dollars, de SintecMedia, un développeur de logiciels pour les médias, par Francisco Partners. Le fonds israélien PE FIMI Opportunity Funds a racheté 100 millions de dollars G4S Israel, une société qui fournit des services de sécurité.

La valeur élevée des transactions des sociétés de fonds de placement est « encourageante » et même s’il y avait un « déclin substantiel » en 2016, il est trop tôt pour déclarer le début d’un ralentissement de l’investissement des capitaux privés en Israël, a déclaré Omer Ben-Zvi, un partenaire de Shibolet & Co. dans un communiqué.

La baisse du nombre de transactions est en concordance avec une baisse similaire dans le marché américain des capitaux privés, a-t-il ajouté.

L’activité des fonds d’investissement privés israéliens a diminué en 2016, avec 30 fonds investissant 630 millions de dollars, soit 18 % du produit total du capital – ce qui représente la plus faible part des investissements des fonds israéliens au cours des cinq dernières années. En comparaison avec le record de 1,06 milliard de dollars (soit 34 % du montant total) investi par 36 fonds israéliens en 2015. Le nombre de transactions a également diminué, avec 38 transactions, par rapport à la moyenne quinquennale de 53 transactions.

Les investissements des fonds d’investissement étrangers restent dans la moyenne de l’année dernière, avec 33 transactions en 2016, malgré le fait que le nombre de fonds investissant en 2016 a chuté de 26 % – il est passé de 43 fonds d’investissement étrangers activement engagés en 2015 à seulement 32 fonds en 2016.

En termes de capital investi, cependant, les placements des fonds étrangers ont atteint 2,9 milliards de dollars en 2016, contre 2,03 milliards de dollars investis en 2015. Trois rachats ont permis d’arriver à ce montant record, soit 85 % du total des investissements étrangers en 2016 – ceux de Keter Plastic, Xura et Sintec Media.

Actuellement, 39 sociétés israéliennes de gestion de capitaux privés actives sont surveillées par le Centre de recherche IVC, avec un total de 12,12 milliards de dollars gérés par ces sociétés et un montant estimé à 1,2 milliard de dollars pour de nouveaux investissements.

En 2016, quatre fonds d’investissement israéliens ont réuni 1,3 milliard de dollars au total, indique le communiqué.

Les transactions technologiques ont gardé une forte dynamique dans les transactions des fonds d’investissement, avec 44 transactions réalisées en 2016, soit la même que la moyenne quinquennale qui représente 65 % du nombre des transactions et qui a généré 1,61 milliard de dollars, soit 46 % du volume total des capitaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...