Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Les forces israéliennes abattent un terroriste ayant ouvert le feu sur un checkpoint

Le checkpoint de Qalandiya est le principal point de passage utilisé par les Palestiniens entre Jérusalem-Est et Ramallah

Une pancarte au point de passage de Qalandiya le 16 avril 2019. (Adam Rasgon/Times of Israël)
Une pancarte au point de passage de Qalandiya le 16 avril 2019. (Adam Rasgon/Times of Israël)

Les forces israéliennes ont abattu samedi un terroriste qui a ouvert le feu sur un poste de contrôle au nord de Jérusalem et blessé légèrement un garde, a déclaré la police, alors que l’attaque a été revendiquée par un groupe armé palestinien.

« Un suspect a ouvert le feu sur les forces de sécurité opérant au point de passage (Qalandiya) », a indiqué la police israélienne dans un communiqué.

« Les forces de sécurité opérant au point de passage ont fait face à la menace en ripostant et ont neutralisé le terroriste. La mort du terroriste a été constatée plus tard sur les lieux », a ajouté cette source.

Le checkpoint de Qalandiya est le principal point de passage utilisé par les Palestiniens entre Jérusalem-Est et Ramallah, siège de l’Autorité palestinienne en Cisjordanie.

L’agence de presse officielle palestinienne Wafa a identifié le terroriste abattu comme étant Ishaq al-Ajlouni, âgé de 17 ou 18 ans et originaire du quartier de Kufr Aqab, juste au nord du poste de contrôle.

Le groupe terroriste des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, branche armée du parti Fatah du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, ont déclaré dans un communiqué que leurs « combattants héroïques (…) ont pu viser directement les soldats d’occupation (israéliens) au poste de contrôle de Qalandiya ».

Cette fusillade terroriste fait suite à une série de décès survenus en Cisjordanie cette semaine, dont quatre Israéliens tués dans une attaque terroriste palestinienne. Cette attaque était survenue après une opération anti-terroriste menée par l’armée israélienne à Jénine, bastion du terrorisme palestinien en Cisjordanie. Ce raid s’était vite transformé en émeute et en échanges de coups de feu nourris qui avaient débouché sur la mort de plusieurs Palestiniens armés et fait plusieurs blessés dans les rangs des troupes israéliennes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.