Les forces spéciales israéliennes se forment à la guerre dans les montages et les villes de Chypre
Rechercher

Les forces spéciales israéliennes se forment à la guerre dans les montages et les villes de Chypre

Les soldats et les avions israéliens voyagent pour la deuxième fois cette année dans l'île méditerranéenne pour s'y entraîner avec les soldats locaux

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Entraînement des forces israéliennes à Chypre (Capture d'écran : WhatsApp)
Entraînement des forces israéliennes à Chypre (Capture d'écran : WhatsApp)

Les forces spéciales et l’aviation israélienne sont retournés à Chypre à l’occasion d’un exercice de plusieurs jours aux côtés des forces locales cette semaine. C’est le deuxième entraînement similaire organisé cette année et les troupes s’exerceront à la guerre urbaine et dans les montagnes, ont fait savoir les officiers.

Le commandant d’une unité des forces spéciales ayant participé à l’exercice a indiqué que les militaires avaient simulé des scénarios « génériques » susceptibles d’arriver dans n’importe quel type de guerre, tout en reconnaissant que les montagnes et les forêts de Chypre ressemblaient à celle du Liban, le pays où est basé le groupe terroriste du Hezbollah.

L’unité Oketz K9 et le corps d’artillerie des « cavaliers du ciel », qui travaille avec de petits drones, ont également pris part à cet entraînement en compagnie d’autres unités des forces spéciales, a indiqué le commandant, dont le nom n’a pu être publié pour des raisons sécuritaires.

Les militaires chypriotes ont également pris par à une grande partie de ces exercices.

L’aviation de l’armée israélienne a également envoyé plusieurs avions à Chypre chaque jour, donnant à de nombreux pilotes la possibilité de renforcer leurs compétences en survolant de nouveaux terrains, a pour sa part expliqué un haut-responsable de l’armée qui n’a pas été identifié.

Entraînement des forces israéliennes à Chypre (Capture d’écran : WhatsApp)

Les pilotes ont « volé dans une région non familière, un endroit où la navigation est difficile, où l’atterrissage est difficile », a précisé le responsable.

Au mois de juin, approximativement 500 soldats de l’unité de commando Egoz, ainsi que les représentants d’un certain nombre d’autres unités spéciales, s’étaient rendus dans cette nation insulaire de méditerranée pour un exercice similaire.

Les avions israéliens avaient également participé à cet entraînement du mois de juin mais, à cette occasion, les mêmes pilotes étaient restés stationnés sur l’île.

Lors de l’entraînement de cette semaine, les avions et les hélicoptères ont fait l’aller-retour en Israël tous les jours, ce qui a permis à davantage de pilotes de participer, a fait savoir le haut-responsable.

Des avions chasseurs, des hélicoptères de transport lourds, des avions de C-130 et C-130J, des drones et autres engins aériens ont participé à l’entraînement.

Les soldats chypriotes et israéliens ont simulé des conditions de guerre et une variété de scénarios, depuis des combats à l’intérieur d’immeubles à de longs treks à travers les montagnes, a précisé l’officier des forces spéciales.

Au mois d’octobre, les soldats chypriotes s’étaient rendus en Israël pour s’entraîner avec Egoz.

« Nous avons combattu épaule contre épaule avec eux », a expliqué le commandant des forces spéciales.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...