Les ‘gamers’ israéliens réunis à Tel Aviv pour le premier championnat national de jeux vidéos
Rechercher

Les ‘gamers’ israéliens réunis à Tel Aviv pour le premier championnat national de jeux vidéos

Le championnat GameIn Pro de jeux vidéos - le premier en son genre - a attiré des milliers de personnes dans un événement qui a fait la part belle à 'l'e-Sport'

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Le premier championnat national de jeux vidéos en Israël a réuni à Tel Aviv mercredi et jeudi dernier un grand nombre de concurrents et d’aficionados. La forte affluence lors de cette compétition GameIn Pro est l’indication d’une communauté d’amateurs de jeux vidéos qui ne cesse de croître, ont indiqué les personnes présentes comme les organisateurs, qui ont attendu jusqu’à 10 000 personnes au cours de cet événement de deux jours.

« C’est la première fois qu’il y a une grande compétition ici en Israël consacrée aux jeux vidéos et enfin, je peux être là avec plein d’amis à moi pour assister aux épreuves », a indiqué Sean Ohayon, 22 ans, un joueur professionnel. « Je suis très excité, c’est génial, je ne peux même pas dire ce que je ressens ».

Le public, majoritairement composé de fans ayant l’âge d’aller au collège ou au lycée, ont assisté aux compétitions dans un auditorium, joué les uns contre les autres et découvert au gré des stands les matériels exposés par les entreprises de technologie.

Ils ont également eu la chance de pouvoir se mêler les uns aux autres et de côtoyer des personnalités populaires issues de la sous-culture israélienne du gaming, comme Ohayon, le joueur numéro un en Israël dans le jeu de football FIFA, qui a connu un succès immense. Ohayon s’est trouvé assailli par des fans qui lui ont demandé des autographes et des selfies alors qu’il quittait la zone VIP de l’événement.

« La majorité des gens, dans la communauté, ce sont des gamins, ils ont peut être de huit à 20 ans », a commenté Kristina Pavlovsky, 15 ans, une personnalité populaire sur YouTube dans ce milieu et qui poste des blogs de vidéo et du contenu sur les jeux vidéos sur sa chaîne.

« La communauté du gaming en Israël, c’est vraiment une grande communauté, on joue tous ensemble. Si vous connaissez Israël et que vous connaissez sa population, vous pouvez constater que presque tout le monde a un ordinateur et joue à des jeux vidéos », a dit Pavlovsky, dont la chaîne YouTube enregistre plus de 22 000 abonnés.

Des spectateurs regardent des joueurs professionnels lors du championnat de jeux vidéos GameIn Pro à Tel Aviv, le 5 avril 2017 (Crédit : Luke Tress/Times of Israel)
Des spectateurs regardent des joueurs professionnels lors du championnat de jeux vidéos GameIn Pro à Tel Aviv, le 5 avril 2017 (Crédit : Luke Tress/Times of Israël)

Les concurrents se sont affrontés dans un total de 10 jeux différents lors de l’événement, les équipes lauréates ramenant avec elles une somme pouvant aller jusqu’à 6000 shekels. Les jeux ont compris les sports – comme FIFA – des tirs à la première personne – comme Gears of War – et d’autres.

Les organisateurs ont trouvé l’élan pour mettre sur pied l’événement après une exposition de jeux vidéo, cet automne, qui a remporté un vif succès, a déclaré Ron Kaldes, manager de catégorie Xbox chez Microsoft Israël, qui a aidé à organiser le championnat en partenariat avec la compagnie de production Kapaim. L’événement a attiré 10 000 personnes, a indiqué Kaldes.

« Nous voulions vraiment faire quelque chose en faveur de la communauté de l’e-Sports », a ajouté Kaldes said. « Ce que nous faisons lors de cet événement, c’est fêter l’e-Sports.”

GameIn Pro, qui a eu lieu au Shlomo Group Arena, au nord de Tel Aviv, les 5 et 6 avril, a vendu environ 5 000 billets à l’avance, a précisé Kaldes. Les billets achetés préalablement coûtaient 79 shekels, contre 99 shekels à l’entrée. Quelques heures après l’ouverture du championnat, lors de la première journée, l’événement réunissait déjà environ 2 000 personnes, s’est réjoui Kaldes.

Dans le monde entier, les fans de gaming jouent dorénavant beaucoup par le biais de supports vidéo comme YouTube, Twitch et Beam. Le championnat GameIn Pro est diffusé à la télévision israélienne, ce qui est une autre première pour le milieu des jeux vidéos en Israël.

De jeunes joueurs réunis lors des championnats de jeux vidéos GameIn Pro de Tel Aviv, le 5 avril 2017 (Crédit : Luke Tress/Times of Israel)
De jeunes joueurs réunis lors des championnats de jeux vidéos GameIn Pro de Tel Aviv, le 5 avril 2017 (Crédit : Luke Tress/Times of Israël)

Cette forte affluence entraînera probablement d’autres événements similaires.

« En voyant le niveau d’excitation, cela va incontestablement devenir une tradition aux alentours de Pessah », a dit Kaldes.

Pavlovsky a la certitude que les compétitions vont se banaliser en Israël. Davantage de jeunes israéliens ont dorénavant accès aux ordinateurs et aux jeux à la maison, a-t-elle expliqué, et la scène grandit rapidement.

« Je pense que dans cinq ou dix ans, on aura une compétition chaque semaine », a-t-elle dit. « Le Gaming s’améliore tous les jours ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...