Israël en guerre - Jour 286

Rechercher

Les grand-mères dans les tendances Twitter après l’affaire Tlaib

Les utilisateurs partagent des photos de leur grand-mère en soutien à l'élue démocrate du Congrès qui a annulé sa visite en Cisjordanie

Muftia Tlaib, la grand-mère maternelle de l'élue du Congrès américain Rashida Tlaib, devant chez elle dans le village de Beit Ur al-Fauqa, en Cisjordanie, le 15 août 2019. (Crédit : Abbas Momani/AFP)
Muftia Tlaib, la grand-mère maternelle de l'élue du Congrès américain Rashida Tlaib, devant chez elle dans le village de Beit Ur al-Fauqa, en Cisjordanie, le 15 août 2019. (Crédit : Abbas Momani/AFP)

Les utilisateurs de Twitter d’origine palestinienne partageaient des photos et histoires sur leur grand-mère sur la plateforme samedi en soutien à la députée américaine Rashida Tlaib, qui a renoncé à son projet de rendre visite à sa grand-mère résidant en Cisjordanie, invoquant les restrictions imposées par Israël.

Tlaib avait demandé à pouvoir rendre visite à sa grand-mère de 90 ans, ce qui avait été approuvé pour des raisons humanitaires, après qu’elle et une autre démocrate du Congrès, Ilhan Omar, se sont vues interdire de se rendre à Jérusalem et en Cisjordanie. Tlaib y a finalement renoncé quelques heures après l’aval donné vendredi, une décision annoncée sur Twitter, accompagnée d’une photo de son aïeule.

La militante politique américano-palestinienne Linda Sarsour a réagi en publiant une photo de sa grand-mère, ponctuant son message du mot-dièse « #MyPalestinianSitty ». « Sitty » est le mot arabe pour grand-mère.

« Ce mot-dièse #MyPalestinianSitty rend hommage à la grand-mère de Rashida Tlaib, Sitty Muftiya », a écrit Linda Sarsour. « Son courage, sa clarté d’esprit et sa pugnacité sont une inspiration. Elle a rappelé aux Palestiniens de tout ce dont on peut être fiers. Nos grands-mères nous enseignent la vie ».

Tlaib a ensuite retweeté le message et publié une photo de son autre grand-mère avec le message suivant : « Voici mon autre #MyPalestinianSitty que personne n’avait intérêt à embêter. Elle était fière d’être de #BeitHanina et était une femme pugnace ».

Les utilisateurs de Twitter ont rapidement suivi le mouvement. Un grand nombre d’entre eux ont accompagné la photo de leur grand-mère d’un texte décrivant comment elle avait quitté Israël lorsque l’État juif a été établi en 1948.

Omar a témoigné son soutien à la démarche, « MyPalestinianSitty est devenue populaire, et je suis submergée d’émotions quand je vois que nous humanisons enfin l’un des peuples les plus déshumanisés du monde ».

Certains militants pro-israéliens ont également publié des messages avec le même mot-dièse tout en évoquant leur grand-mère juive et soulignant que les communautés juives vivant dans des pays arabes avaient été chassés de leur maison en réaction à la création de l’État d’Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.