Les groupes terroristes du Hamas et du Jihad islamique saluent la résolution 2334
Rechercher

Les groupes terroristes du Hamas et du Jihad islamique saluent la résolution 2334

Il s'agit d'une "évolution importante" dans les relations internationales, selon le Hamas ; cela permet d'"isoler, de boycotter et de poursuivre" en justice Israël, selon le Jihad islamique

Des partisans du Hamas pendant le rassemblement célébrant le 29e anniversaire du groupe terroriste, à Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, le 11 décembre 2016. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)
Des partisans du Hamas pendant le rassemblement célébrant le 29e anniversaire du groupe terroriste, à Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, le 11 décembre 2016. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)

Le mouvement terroriste palestinien Hamas a salué samedi l’adoption d’une résolution de l’ONU réclamant la fin de la construction israélienne dans les Territoires palestiniens comme une « évolution importante » dans les relations internationales.

Le Conseil de sécurité a adopté vendredi une résolution qui exhorte Israël à « cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est ».

L’abstention des Etats-Unis, allié historique d’Israël, et le vote favorable de 14 autres membres du Conseil de sécurité ont permis l’adoption du texte.

« Le Hamas apprécie la position des Etats qui ont voté au Conseil de sécurité pour le droit du peuple palestinien (à vivre) sur ses terres et ses propriétés », a affirmé Fawzy Barhoum, porte-parole du mouvement terroriste qui contrôle la bande de Gaza.

« Nous saluons cette évolution importante dans les positions internationales », a-t-il indiqué, demandant « davantage de prises de positions comme celle-ci » pour permette « la fin de l’occupation ».

L’Autorité palestinenne, au pouvoir en Cisjordanie, avait elle estimé vendredi que l’adoption de la résolution était un « grand camouflet » pour l’Etat hébreu.

Daoud Chehab, le porte-parole du Jihad islamique, deuxième groupe terroriste palestinien à Gaza, a aussi salué une décision qui permet désormais d' »isoler, de boycotter et de poursuivre » en justice Israël « au niveau de toutes les instances (internationales) pour ses crimes et agressions ».

Des partisans palestiniens du Jihad Islamique participent à une manifestation anti-Israël contre les récentes visites de militants juifs au mont du Temple, à Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, le 7 novembre 2014 (Crédit : Abed Rahim Khatib / Flash90)
Des partisans palestiniens du Jihad Islamique participent à une manifestation anti-Israël contre les récentes visites de militants juifs au mont du Temple, à Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, le 7 novembre 2014 (Crédit : Abed Rahim Khatib / Flash90)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...