Les incendies près de Jérusalem maitrisés après 52 heures de lutte
Rechercher

Les incendies près de Jérusalem maitrisés après 52 heures de lutte

Des centaines de familles avaient été évacuées de 10 villages à l'ouest de Jérusalem, durant ces 3 jours d'incendies, qui ont brulé 2 500 hectares de forêt sans faire de victime

De la fumée provenant d'un feu de forêt sur les collines de Jérusalem, près du Moshav Shoresh, le 16 août 2021. (Crédit : Ahmad GHARABLI / AFP)
De la fumée provenant d'un feu de forêt sur les collines de Jérusalem, près du Moshav Shoresh, le 16 août 2021. (Crédit : Ahmad GHARABLI / AFP)

Les incendies qui ont ravagé la forêt aux abords de Jérusalem depuis dimanche après-midi ont été maitrisés, ont annoncé mardi soir les services des pompiers dans un communiqué.

« Après 52 heures de lutte contre le feu, tous les foyers d’incendies autour de Jérusalem ont été maitrisés », affirme ce communiqué.

Des centaines de familles avaient été évacuées de dix villages à l’ouest de Jérusalem, durant ces trois jours d’incendies, qui ont brulé 2 500 hectares de forêt et n’ont fait aucune victime, selon les pompiers.

Les feux de forêt se sont déclarés dimanche, provoquant d’importants nuages de fumée qui ont atteint le centre de Jérusalem, enveloppant la ville sainte d’une odeur âcre.

Un feu de forêt à l’ouest de Jérusalem, le 15 août 2021. (Crédit : Ariel Kedem/Autorité israélienne de la nature et des parcs)

Des pompiers palestiniens se sont joints mardi à leurs collègues israéliens, un geste salué par le ministre israélien de la Défense Benny Gantz qui a remercié sur Twitter en arabe le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

« je remercie le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pour l’initiative d’envoi de pompiers pour aider Israël…sauver des vies humaines et notre intérêt commun », a tweeté M. Gantz.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett qui a survolé en hélicoptère la région touchée par les incendies a félicité et remercié les pompiers « pour leur dévouement et leur professionnalisme ».

Environ 1 500 pompiers et vingt avions ayant effectué plus de 400 vols ont participé à la lutte contre les incendies, selon les pompiers.

Ces feux « sont la conséquence d’un acte humain », avait affirmé lundi soir à des journalistes Dedi Simchi, un responsable du service des sapeurs-pompiers, précisant ne pas savoir pour l’heure s’ils avaient été déclenchés intentionnellement ou par « négligence ».

Les feux sont très fréquents en Israël par forte chaleur.

Le bassin méditerranéen a été touché ces dernières semaines par des incendies, notamment en Grèce, au Portugal, en France, Turquie et Algérie. Dans ce dernier pays, des dizaines de personnes ont péri dans des feux de forêt.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...