Les Juifs allemands saluent l’élection de Steinmeier à la présidence
Rechercher

Les Juifs allemands saluent l’élection de Steinmeier à la présidence

Le Conseil central rend hommage à l’ancien ministre des Affaires étrangères, fervent partisan d’Israël et “défenseur fervent de nos valeurs démocratiques”

Frank-Walter Steinmeier après son élection à la présidence allemande, devant l'Assemblée fédérale d'Allemagne au Bundestag , à Berlin, le 12 février 2017. (Crédit : Axel Schmidt/AFP)
Frank-Walter Steinmeier après son élection à la présidence allemande, devant l'Assemblée fédérale d'Allemagne au Bundestag , à Berlin, le 12 février 2017. (Crédit : Axel Schmidt/AFP)

BERLIN – Le Conseil central des Juifs d’Allemagne a salué l’élection de Frank-Walter Steinmeier à la présidence allemande, déclarant qu’il était l’un des « défenseurs les plus fervents de nos valeurs démocratiques et de notre constitution », ainsi qu’un fervent partisan d’Israël.

Steinmeier, membre du parti social-démocrate qui a démissionné fin janvier de son poste de ministre des Affaires étrangères de la chancelière Angela Merkel, du parti de l’union démocrate chrétienne, a remporté dimanche l’élection avec la majorité absolue. Il a obtenu 931 votes sur les 1 253 de l’Assemblée fédérale d’Allemagne.

L’Assemblée ne se réunit que pour élire le président, dont le rôle est majoritairement honoraire. Steinmeier deviendra président en mars.

Josef Schuster, président du Conseil central, a rendu hommage au président élu, qui a « toujours insisté sur le droit d’Israël à exister et que sa sécurité n’était pas ouverte au débat. »

Comme son prédécesseur, le président sortant Joachim Gauck, Steinmeier « est un homme de dialogue, qui s’engage dans la discussion avec ses partenaires avec empathie et l’esprit ouvert », a déclaré Schuster.

Avant le vote, Steinmeier avait déclaré que s’il était élu, il travaillerait à contrer le sentiment important d’insécurité dans la société allemande.

L’Assemblée fédérale d’Allemagne se réunissait pour la 16e fois. Sa première convention avait eu lieu à Bonn, la capitale de l’Allemagne de l’Ouest, en septembre 1949.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...