Les juifs russes rendent hommage à Elie Wiesel
Rechercher

Les juifs russes rendent hommage à Elie Wiesel

Le lauréat du Nobel et auteur prolifique, s'était battu pour la liberté des juifs soviétiques, notamment dans Les juifs du silence

Elie Wiesel, auteur de plus de 50 livres et récipiendaire du Nobel de la Paix, dans l'étude de sa maison de New York, le 14 octobre 1986. (Crédit : Allan Tannenbaum/Getty Images)
Elie Wiesel, auteur de plus de 50 livres et récipiendaire du Nobel de la Paix, dans l'étude de sa maison de New York, le 14 octobre 1986. (Crédit : Allan Tannenbaum/Getty Images)

Une association juive travaillant dans l’ancienne Union soviétique a inauguré une exposition à Moscou sur la vie d’Elie Wiesel, lauréat du Nobel de la Paix.

L’exposition, intitulée « Elie Wiesel, de Sighet à Moscou, par la France et Israël », a été lancée par Limmud FSU, qui organise des conférences d’éducation juive dans plus de 12 pays ayant de fortes populations de juifs russophones.

Des figures importantes de la communauté juive russe, dont les deux grands rabbins du pays, Berel Lazar et Avraham Shayevich, ont assisté à l’inauguration au Centre culture israélien. L’exposition présente des dizaines de photographies de moments importants de la vie de Wiesel, survivant de l’Holocauste et auteur prolifique qui est décédé le mois dernier à new York, à l’âge de 87 ans.

Son livre de 1966, Les juifs du silence, traitait des juifs vivant au-delà du rideau de fer, dans la répression du régime communiste, et a servi de catalyseur au mouvement de la communauté juive soviétique.

L’exposition présente également une photo de 2009 montrant Wiesel, une rose blanche à la main, aux côtés du président américain Barack Obama et de la chancelière allemande Angela Merkel, pensant une visite dans l’ancien camp de concentration de Buchenwald.

Le président américain Barack Obama (au centre), la chancelière allemande Angela Merkel et le survivant de l'Holocauste et prix Nobel de la Paix Elie Wiesel au camp de concentration de Buchenwald, près de Weimar, en Allemagne, le 5 juin 2009. (Crédit : AFP/Mandel Ngan)
Le président américain Barack Obama (au centre), la chancelière allemande Angela Merkel et le survivant de l’Holocauste et prix Nobel de la Paix Elie Wiesel au camp de concentration de Buchenwald, près de Weimar, en Allemagne, le 5 juin 2009. (Crédit : AFP/Mandel Ngan)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...