Les mensonges d’Hitler auprès de la population allemande
Rechercher

Les mensonges d’Hitler auprès de la population allemande

En 1941, le dictateur fait croire qu'il va envahir la Syrie, la Turquie et l'Irak

Slate révèle le coup de bluff mis en oeuvre par Adolf Hitler afin de ne pas inquiéter la population allemande après une année de guerre sanglante.

Durant l’hiver 1940-1941, alors que le régime allemand se préparait à une offensive de taille contre l’Union soviétique, voyant le moral des troupes au plus bas, le ministère de la Propagande nazie, dirigé par Joseph Goebbels, a ainsi fait croire que l’Allemagne s’apprêtait à viser des cibles lointaines telles que la Syrie, la Turquie et l’Irak.

Selon les écrits de l’historien allemand Max Domarus, cette offensive avait été présentée comme « une action relativement inoffensive, (…), dans le but d’évincer les Anglais du Proche-Orient. »

En réalité, l’opération Barbarossa est déclenchée le 21 juin 1941.

L’Allemagne qui espérait la victoire sur l’armée soviétique en seulement quatre mois s’embourbe dans une opération qui fera de très nombreux morts des deux côtés. Cette offensive s’est soldée par la défaite allemande.

Mais afin de corroborer au mensonge de départ, la propagande nazie a diffusé des photos de soldats allemands au Moyen-Orient notamment à dos de chameaux, rapporte le journal allemand Der Spiegel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...