Les musées hollandais possèderaient 170 oeuvres volées à des Juifs
Rechercher

Les musées hollandais possèderaient 170 oeuvres volées à des Juifs

Parmi les peintures concernées : “Salomé avec la tête de saint Jean-Baptiste” de Jan Adam Kruseman et "Le mouvement" de Hans Memling

Salomé avec la tête de saint Jean-Baptiste de Jan Adam Kruseman
Salomé avec la tête de saint Jean-Baptiste de Jan Adam Kruseman

Les musées hollandais possèdent au moins 170 œuvres d’art qui pourraient avoir été volées à des propriétaires juifs pendant la Shoah, selon les conclusions d’une commission d’enquête après des années de recherche.

Ces œuvres d’art dont l’origine est obscure valent plusieurs millions de dollars et comprennent “Salomé avec la tête de saint Jean-Baptiste” de Jan Adam Kruseman, qui se trouve au Rijksmuseum royal d’art à Amsterdam; “Le Mouvement” de Hans Memling du musée Boijmans Van Beuningen de Rotterdam; et une aquarelle de Wassily Kandinsky du musée d’art moderne Stedelijk d’Amsterdam, d’après le quotidien Het Parool.

Les œuvres en question sont réparties dans 42 musées. Ce sont les conclusion d’un projet de recherche mené depuis une décennie par l’équipe “Museal Works de 1933”, qui compte des experts en traçabilité des oeuvres.

Le groupe d’étude s’efforce de localiser les propriétaires des tableaux. La majorité des oeuvres ont peut-être été vendus par des Juifs sous la contrainte après l’ascension au pouvoir des nazis en Allemagne en 1933. D’autres ont sans doute été volées par les nazis ou leurs collaborateurs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...