Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

Les procureurs des pays dont les citoyens ont été tués le 7 octobre en Israël lundi

La délégation internationale rencontrera les proches des victimes tuées ou prises en otage, de hauts responsables de la Défense, des Affaires étrangères, de la Justice et de la police

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Des maisons détruites lors de l'assaut du Hamas le 7 octobre, au kibboutz Beeri, le 20 décembre 2023. (Crédit : Ohad Zwigenberg/AP)
Des maisons détruites lors de l'assaut du Hamas le 7 octobre, au kibboutz Beeri, le 20 décembre 2023. (Crédit : Ohad Zwigenberg/AP)

Une délégation de procureurs de haut rang de pays dont les citoyens figuraient parmi les personnes assassinées ou prises en otage lors des atrocités perpétrées par le groupe terroriste palestinien du Hamas le 7 octobre arrivera en Israël lundi pour se faire une idée précise de la brutalité de l’assaut terroriste.

Les chefs des parquets d’Allemagne, des États-Unis, de Bulgarie, de République tchèque, du Portugal et d’Estonie, ainsi que des représentants des ambassades du Japon, d’Australie et du Danemark, se rendront dans les villes et les communautés de la région frontalière de Gaza où le Hamas a mené son attaque meurtrière, a indiqué dimanche le ministère de la Justice.

Ils rencontreront la procureure générale Gali Baharav-Miara, le procureur Amit Eisman et des membres de l’équipe juridique qui a défendu Israël devant la Cour internationale de justice (CIJ) contre les allégations de génocide portées par l’Afrique du Sud.

Ils recevront également des informations sur les crimes commis par le Hamas le 7 octobre de la part de hauts responsables de l’establishment de la Défense ainsi que du ministère des Affaires étrangères et de la police israélienne.

La délégation rencontrera également les proches des personnes tuées et prises en otage par le Hamas le 7 octobre.

« Il s’agit d’une nouvelle étape dans les efforts déployés pour faire progresser les mesures d’application de la loi contre les responsables et les agents [terroristes] du Hamas dans le monde entier », a souligné Itamar Donenfeld, directeur-général du ministère de la Justice.

« La visite des kibboutzim du sud et la rencontre avec les familles des otages seront l’occasion de présenter une image claire, précise et directe des crimes odieux commis par le Hamas, non seulement contre les Israéliens, mais aussi contre l’humanité tout entière », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.