Les responsables des agences américaines de sécurité juive en Israël
Rechercher

Les responsables des agences américaines de sécurité juive en Israël

Les participants devraient apprendre de l'expérience d'Israël pour protéger les communautés des attaques terroristes

Une voiture de police stationnant devant la maison de retraite Village Shalom où l'une des 3 victimes a été abattue (Crédit : Jamie Squire/Getty Images/AFP)
Une voiture de police stationnant devant la maison de retraite Village Shalom où l'une des 3 victimes a été abattue (Crédit : Jamie Squire/Getty Images/AFP)

Washington – Les responsables de la sécurité juive de cinq villes d’Amérique du Nord ont rejoint les hauts responsables de la police dans leur voyage en Israël pour étudier les pratiques sécuritaires.

Quatre régions métropolitaines américaines – Cleveland, Memphis, Detroit et Kansas City, le site d’une attaque meurtrière sur les institutions juives de l’an dernier – sont représentées dans ce voyage, qui durera une semaine, des agents de sécurité juifs et des hauts fonctionnaires de la police.

Se joindront aussi au voyage, organisé par Secure Community Network (SCN), le bras de la sécurité de la communauté juive nationale, les administrateurs de la sécurité de la communauté juive de Montréal et un représentant de la police de l’État du New Jersey.

Et un haut responsable du ministère américain de la Sécurité intérieure accompagne le groupe, qui est arrivé dimanche en Israël.

Le SCN, affilié avec les Fédérations juives d’Amérique du Nord (JFNA) et la Conférence des présidents des principales organisations juives américaines, a longtemps insisté sur l’importance de bâtir des relations avec la police locale.

Le JFNA et les fédérations locales paient pour leur voyage.

Le but du voyage est d’examiner les méthodes israéliennes pour sensibiliser la population à une menace sensible de sécurité.

Les responsables israéliens vont informer les participants sur les questions du terrorisme, des menaces internationales et de la cybersécurité, entre autres.

Le timing de l’attaque terroriste massive à Paris du week-end a démontré la nécessité de la formation en particulier, a déclaré le directeur du SCN, Paul Goldenberg.

« Les événements de Paris, avec des attaques bien planifiées et coordonnées contre des civils innocents et des cibles faciles, soulignent l’importance d’une approche qui rassemble la communauté, des professionnels de la sécurité et aux forces de l’application de la loi », a-t-il dit dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...