Les roquettes du Hamas, guerre ou terrorisme ?
Rechercher

Les roquettes du Hamas, guerre ou terrorisme ?

Les producteurs d'une série TV, dont le tournage en Israël avait été interrompu à l'été 2014, se voient refuser une indemnisation

L'acteur Jason Isaacs incarne Peter Connelly dans la série Dig, produite par USA Network et diffusée en 2015.
L'acteur Jason Isaacs incarne Peter Connelly dans la série Dig, produite par USA Network et diffusée en 2015.

Le propriétaire de la chaîne câblée américaine USA Network va poursuivre en justice l’assureur de la compagnie, pour son refus de couvrir les dépenses après que le tournage de la série Dig en Israël a été interrompu par les attaques de roquettes du Hamas.

La compagnie d’assurances Atlantic Specialty refuse une demande d’indemnisation de 6,9 millions de dollars car elle définit les attaques de roquettes en 2014 comme une guerre et non comme du terrorisme, a rapporté lundi le Hollywood Reporter. L’assureur exclut une couverture en cas de guerre ou d’actions guerrières, selon la requête en justice.

Cette mini-série, qui mêle mystère et thriller, se déroule à Jérusalem et le tournage avait commencé en Israël, mais a été déplacé vers le Nouveau-Mexique à l’été 2014, quand Israël a été touché par de nombreux tirs de roquettes lancés par le groupe terroriste du Hamas, qui gouverne Gaza.

Israël a conduit l’opération Bordure Protectrice pendant sept semaines en réponse aux multiples attaques du Hamas cet été-là.

Dans une plainte déposée dans une cour fédérale de Californie lundi, Universal Cable Production, dont USA Network est une filiale, argumente que la couverture aurait dû être fournie car la politique d’assurance n’exclut pas les actes de terrorisme, selon le Hollywood Reporter.

La plainte prétend qu’un représentant de la compagnie d’assurances aurait dit à NBC Universal, dans une lettre datée du 28 juillet 2014, que « la couverture pour terrorisme ne devrait pas s’appliquer », parce que les cibles de ces actes terroristes « ne sont pas les Etats-Unis ou sa politique », et que « le Secrétaire américain ou le Trésor n’ont pas qualifié » les événements de l’été comme « actes de terrorisme ».

La requête soutient également que la bande de Gaza n’est pas une « nation souveraine reconnue ».

« Le gouvernement des Etats-Unis ne reconnaît pas la bande de Gaza comme une nation territorialement souveraine, et ne reconnaît pas le Hamas comme un gouvernement souverain », plaide la chaîne. « Au contraire, le gouvernement américain a officiellement désigné le Hamas comme une organisation terroriste. Cependant, Atlantic a ignoré la position du gouvernement des Etats-Unis et le droit applicable ».

La compagnie de production qualifie la position de l’assureur comme « une tentative intéressée d’invoquer l’exception de la guerre et d’éviter ses obligations de couverture ».

La plainte se réfère également à des rapports du Département d’Etat et des avertissements pour les voyageurs à propos du Hamas, et déclare que l’assureur avait initialement approuvé qu’un événement pouvant être couvert s’était déroulé, avant de changer sa position.

La série, qui fut annulée après la diffusion d’une seule saison au printemps 2015, avait été créée par le créateur et réalisateur d’Homeland [Hatufim, sa version israélienne], l’Israélien Gideon Raff. Des groupes pro-palestiniens s’étaient opposés à sa création lors de l’annonce du lieu de tournage, le quartier de Silwan à Jérusalem-Est, qui est un lieu de tensions entre Israéliens et Palestiniens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...