Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

Les routes principales vers et depuis Eilat rouvertes après les intempéries

La Route 90 est à nouveau suffisamment sûre pour être empruntée ; de nombreux visiteurs du sud ont été bloqués dû à de nombreuses fermetures de routes

La Route 12, qui traverse les montagnes d'Eilat dans le sud d'Israël, le 15 février 2018. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
La Route 12, qui traverse les montagnes d'Eilat dans le sud d'Israël, le 15 février 2018. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Les routes principales vers et depuis Eilat ont rouvert mercredi soir, après que de fortes pluies et le risque de crues soudaines ont conduit à de multiples fermetures de routes dans le sud du pays.

La police a annoncé que la Route 90, qui longe la vallée du Jourdain jusqu’à la ville la plus méridionale d’Israël, a été rouverte dès que les conditions sont devenues suffisamment sûres à la circulation.

Les fermetures ont conduit de nombreuses personnes profitant des congés de Pessah à Eilat, dans le Néguev et dans la péninsule du Sinaï à rester bloquées sur place, ce qui a provoqué d’importants embouteillages. La police a exhorté le public à ne pas tenter de traverser les routes dangereuses – car inondées – et à rester à l’écart jusqu’à ce que les conditions se normalisent.

Le risque de crues soudaines subsiste dans le sud et ne devrait pas cesser avant jeudi. Les autorités ont conseillé aux randonneurs de ne pas s’approcher du lit des rivières.

Un certain nombre de parcs nationaux du sud ont été fermés ou partiellement fermés en raison du danger potentiel que représentent les torrents en crue.

Mardi, les secouristes ont retrouvé les corps d’un frère et d’une sœur disparus après que leur voiture a été emportée par une crue soudaine dans le sud du pays un jour plus tôt.

Les deux victimes ont été identifiées comme étant Maayan Assor, 24 ans, et Sahar Assor, 17 ans, habitants de la ville de Tibériade, dans le nord du pays.

Maayan Assor, 25 ans, à gauche, et Sahar Assor, 17 ans, à droite, tués lors d’une crue-éclair dans le sud d’Israël, le 10 avril 2023. (Autorisation)

Une troisième femme qui se trouvait avec eux – la petite amie de Maayan, qui n’a pas été nommée publiquement – a été retrouvée et secourue.

Nini Assor, le père des frères et sœurs, a déclaré mercredi que Sahar avait réussi à leur envoyer leur géolocalisation avant que la connexion ne soit perdue et que, par miracle, un autre de ses enfants n’était pas dans la voiture avec eux.

« Nous devions nous rendre à Eilat à bord de deux voitures et nous nous sommes séparés en cours de route », a-t-il déclaré. « Mon fils, ma fille et sa petite amie roulaient sur l’autoroute 40 et nous roulions sur l’autoroute Arava, lorsqu’ils ont été pris dans l’inondation. »

« Lorsque les pluies torrentielles ont commencé, ma fille était en contact avec ma femme. Elle nous a raconté ce qui se passait. Nous avons compris que Sahar a perdu le contrôle de la voiture lorsqu’il a été pris dans l’inondation », a déclaré Nini. « Sahar a réussi à nous envoyer leur position à la dernière minute, mais la connexion a été perdue. »

Nini et sa femme Kinneret ont deux autres fils. Il était prévu que l’un d’entre eux change de véhicule lorsqu’ils feraient une pause, et rejoigne Sahar et Maayan pour la prochaine étape du voyage.

« Nous nous sommes assis et nous avons mangé, puis il s’est soudainement mis à pleuvoir, alors nous sommes rapidement montés dans la voiture et il est resté avec nous », a déclaré Nini. « Une pluie nous a sauvés d’une catastrophe plus importante, mais l’autre pluie a emporté nos deux enfants. »

La petite amie de Maayan, âgée de 21 ans, est en bonne santé, bien qu’elle souffre d’une légère hypothermie, selon le service de secours du Magen David Adom (MDA).

Racontant l’épreuve aux ambulanciers, elle a déclaré que la voiture avait été emportée par un torrent en crue.

Lorsque la voiture a commencé à se remplir d’eau, ses occupants en sont sortis. Elle-même aurait été charriée par le courant sur plusieurs kilomètres, luttant pour garder la tête hors de l’eau, avant de finalement trouver refuge sur des rochers, sur la berge.

Plus tôt lundi, trois femmes surprises par une crue soudaine dans leur véhicule, près d’Eilat, ont été secourues et transportées à l’hôpital Yoseftal de la ville pour y être soignées de leurs engelures, a indiqué la police.

L’armée a, pour sa part, fait savoir que des hélicoptères de l’armée de l’Air et l’unité 669, spécialisée dans le sauvetage et l’évacuation en situation de guerre, avaient secouru plusieurs civils lundi soir dans le sud d’Israël, en coopération avec la police israélienne, les secouristes du MDA, les pompiers et des services de sauvetage régionaux.

Les autorités ont exhorté « la population à faire preuve de responsabilité et à ne pas s’approcher des zones inondables ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.