Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Les secours ont pris en charge 3 000 Israéliens pendant Yom Kippour

Le Magen David Adom a aussi annoncé que quatre bébés étaient nés ; 307 personnes ont été blessées après des accidents de vélo, de scooter ou de skate, dont une grièvement à Haïfa

Des Israéliens à vélo sur l'autoroute Ayalon de Tel Aviv à Yom Kippour, le jour du Grand pardon, le 25 septembre 2023. (Crédit : Miriam Alster/Flash 90)
Des Israéliens à vélo sur l'autoroute Ayalon de Tel Aviv à Yom Kippour, le jour du Grand pardon, le 25 septembre 2023. (Crédit : Miriam Alster/Flash 90)

Les services de secours ont pris en charge 3 025 personnes pendant Yom Kippour, la journée la plus solennelle du calendrier juif qui a commencé dimanche au crépuscule et qui s’est achevée lundi dans la soirée, selon les services de secours du Magen David Adom (MDA).

Le MDA a précisé que 2 069 personnes avaient été emmenées à l’hôpital pour recevoir des soins.

La journée du Grand pardon est marquée par un jeûne et par des prières chez de nombreux Juifs pratiquants tandis qu’un grand nombre d’Israéliens laïcs profitent des routes et des autoroutes désertées pour l’occasion, remplissant les rues.

Il y a eu 307 accidents de vélo, de scooter et de skateboard pendant la journée.

Un homme de 68 ans a été grièvement blessé à la tête quand il a chuté de sa bicyclette à Haïfa.

De plus, cinq personnes ont été modérément touchées et 301 ont été légèrement blessées.

Les médecins ont aussi procédé à quatre accouchements – deux à Jérusalem, un à El-Asam et un à Tel Mond – et 170 femmes enceintes ont été emmenées à l’hôpital.

Des personnes marchant sur une route vide le jour de Yom Kippour, à l’entrée de Jérusalem, le 5 octobre 2022. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)

Selon le MDA, 295 personnes ont été soignées pour déshydratation ou pour s’être évanouies pendant le jeûne.

Alors que le crépuscule s’annonçait, dimanche, toutes les radios et chaînes de télévision locales se sont graduellement tues. Les transports publics se sont aussi arrêtés, les bus et les trains mettant un terme à leurs navettes et l’espace aérien israélien a été fermé.

Pour les secours, Yom Kippour est l’une des journées les plus chargées de l’année avec des centaines de personnels supplémentaires – médecins, infirmiers, ambulanciers et autres bénévoles – qui sont déployés dans tout le pays. Seul un nombre d’équipes limitées, dans les services d’urgences, assurent l’accueil dans les hôpitaux.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.