Les soldats votent les premiers pour la Knesset
Rechercher

Les soldats votent les premiers pour la Knesset

Des centaines de bureaux de vote ont été installés sur des bases de Tsahal, alors que les soldats auront 72 heures pour voter

Un soldat dépose son bulletin de vote pour la 21ème Knesset le 7 avril 2019. (Crédit : porte-parole de Tsahal)
Un soldat dépose son bulletin de vote pour la 21ème Knesset le 7 avril 2019. (Crédit : porte-parole de Tsahal)

Les soldats à travers le pays sont les premiers à voter aux élections israéliennes.

Les urnes ont été ouvertes pour les soldats de l’unité d’ingénierie de combat Yahalom samedi soir. Plus de bureaux de vote sont en train d’ouvrir à travers le pays à l’approche du vote de mardi, a déclaré l’armée israélienne dimanche.

Tandis que les Israéliens disposeront seulement de 12 heures pour voter mardi, les bureaux de vote pour les soldats resteront ouverts pendant 72 heures afin de répondre aux circonstances particulières de leur activité.

Environ 640 bureaux de vote seront ouverts pour les soldats à travers le pays, dont 130 points de vote mobiles pour les soldats qui servent sur des positions isolées ou dans d’autres endroits éloignés, selon l’armée.

Des officiels procèdent au décompte des bulletins des soldats un jour après les élections, le 18 mars 2015. (Crédit: Miriam Alster/FLASH90

Les soldats sont les premiers à être autorisés à voter en Israël, où les bureaux de vote pour le reste de la population seront ouverts à 7h. Mardi, ils fermeront à 22h dans la plupart des endroits.

Même si Israël n’autorise par le vote par procuration, les diplomates et autres types de représentants à l’étranger et leurs familles de la Nouvelle-Zélande à la Californie ont eu l’opportunité de voter pour la 21ème Knesset à la fin du mois dernier.

Au total, 47 partis sont inscrits pour la première élection de la Knesset en Israël depuis 2015. 6,3 millions d’Israéliens ont le droit de voter aux élections.

Un employé prépare des urnes le 25 mars 2019 à l’entrepôt de la commission centrale électorale à Sholam, avant qu’elles ne soient envoyées vers des bureaux de vote pour les élections israéliennes du 9 avril. (Noam Revkin Fenton/Flash90)

Selon des officiels de l’élection, il y aura 10 720 isoloirs à travers le pays, y compris 190 dans des hôpitaux et 58 dans les prisons.

Les soldats, le personnel diplomatique, les prisonniers, les patients hospitalisés sont les seuls Israéliens autorisés à voter loin du bureau de vote de leur lieu de résidence.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...