L’état de santé des 2 blessés graves de l’attaque de Tel Aviv s’améliore
Rechercher

L’état de santé des 2 blessés graves de l’attaque de Tel Aviv s’améliore

Une chasse à l’homme massive est toujours en cours pour retrouver Nashat Milhem, Arabe israélien qui a tué 2 personnes et en a blessé 7 rue Dizengoff

Le site d'une fusillade dans un pub de Tel Aviv, qui a tué deux personnes et en a blessé cinq autres le 1er janvier 2016. (Crédit : AFP /  JACK GUEZ)
Le site d'une fusillade dans un pub de Tel Aviv, qui a tué deux personnes et en a blessé cinq autres le 1er janvier 2016. (Crédit : AFP / JACK GUEZ)

L’état de santé de deux victimes gravement blessées dans la fusillade mortelle de Tel Aviv vendredi s’est légèrement amélioré samedi après que l’un a subi une chirurgie en urgence pour une blessure par balle à la tête, et l’autre pour des blessures à l’abdomen dues à l’incident.

Deux Israéliens ont été tués dans l’attaque.

L’un des individus blessés, Ido Lazan, a été soigné à l’hôpital Ichilov et, bien que toujours dans un état sérieux, sa vie n’est plus considérée en danger. Le second homme blessé, dont l’identité n’a pas été rendue publique, est toujours hospitalisé à Ichilov.

Cinq autres personnes ont été blessées dans l’attaque, trois modérément et deux légèrement. Les trois personnes avec des blessures modérées ont été emmenées à l’hôpital Tel Hashomer de Ramat Gan, l’hôpital Beilinson de Petah Tikva et au centre médical Wolfson à Holon, selon les services de secours du Magen David Adom. Les deux blessés légers étaient sortis de l’hôpital samedi soir.

Deux Israéliens, Alon Bakal, 26 ans, qui était le gérant du bar Simta, visé dans l’attaque, et Shimon Raimi, 30 ans, d’Ofakim, ont été tués dans l’attaque.

Une chasse à l’homme massive pour Nashat Milhem, le tireur arabe israélien qui aurait mené l’attaque, continuait samedi, alors que le tireur est toujours en fuite malgré une recherche rigoureuse des forces de l’ordre.

Le tireur a été vu dans une vidéo CCTV sortant d’un magasin bio sur la rue Dizengoff, avant de commencer à tirer avec son arme automatique sur des magasins et bars près du centre commercial Dizengoff, juste avant 15h00 vendredi.

Les routes autour de la scène de l’attaque sont restées fermées alors que la chasse à l’homme continuait samedi. Les forces de sécurité cherchaient aussi dans les entrepôts et les sites de construction de Tel Aviv, selon la Deuxième chaîne.

La police craint que le suspect ne cherche un refuge dans un appartement ou un lieu bondé, selon le quotidien Haaretz, ajoutant que les unités spéciales de la police sont en alerte haute pour une telle éventualité. La police suspecte que le tireur dispose d’une petite somme d’argent qui lui permette de s’en sortir à court terme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...