L’exposition du Bayern de Munich sur l’Holocauste inaugurée à Dachau
Rechercher

L’exposition du Bayern de Munich sur l’Holocauste inaugurée à Dachau

Le club de football allemand raconte l'histoire de 56 membres qui ont été persécutés par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale

Dachau en 1933 (Crédit: Vintage Everyday)
Dachau en 1933 (Crédit: Vintage Everyday)

MUNICH – Le président du Bayern Munich Karl Hopfner a ouvert une exposition itinérante dans l’ancien camp de concentration de Dachau, dédié aux membres du club qui ont été victimes de la règle en raison de l’Holocauste nazi.

L’exposition, intitulée « idolâtrés – Persécutés – oubliés : les victimes du national-socialisme au FC Bayern de Munich », raconte l’histoire des 56 membres qui ont été déportés ou qui ont dû fuir l’Allemagne pendant la période nazie.

Les anciens présidents de club Kurt Landauer, qui ont été brièvement emprisonnés à Dachau, près de Munich, et Siegfried Herrmann, faisaient partie des victimes des persécutions nazies pour des raisons religieuses ou politiques.

L’exposition à l’église de la Réconciliation au mémorial dans le camp de concentration de Dachau est ouverte jusqu’au 1er mai.

« Il est important pour nous de prendre des mesures, année après année, contre l’oubli (des victimes) », a déclaré le président du Bayern Karl Hopfner lors de l’exposition.

« L’inauguration de cette exposition par le Bayern Munich est une nouvelle prise de position contre le racisme et la discrimination dans le football ».

Une fois que l’exposition quittera Dachau, elle visitera des lieux d’exposition, quelques-uns des clubs des supporters du Bayern, et les écoles.

« Le souvenir de ce terrible chapitre de l’histoire allemande est également important et juste dans le football », a déclaré Klaus Schultz, le diacre de l’église de la Réconciliation de Dachau.

L’exposition a été inaugurée mercredi dans le cadre de la Journée internationale de la Commémoration de l’Holocauste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...