Rechercher

L’heure d’été a contribué à hauteur de 350 M de shekels à l’économie

Le changement d'heure augmente la productivité, les dépenses des consommateurs et réduit les coûts énergétiques et les accidents de la route, selon les responsables de l'économie

Photo d'illustration : Le centre commercial Dizengoff à Tel Aviv, le 22 juin 2017 (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)
Photo d'illustration : Le centre commercial Dizengoff à Tel Aviv, le 22 juin 2017 (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)

L’heure d’été a contribué à hauteur de 350 millions de shekels à l’économie en augmentant la productivité et la consommation et en réduisant les coûts de l’énergie.

Ces économies réalisées dans les sept mois de l’heure d’été – le pays est passé à l’heure d’hiver dans la nuit de samedi à dimanche – ont été évaluées par des responsables du ministère des Finances, de l’Association des fabricants et de l’Union des chambres de commerce, a fait savoir Ynet dimanche.

Les plus importantes économies se sont faites dans l’énergie, avec une heure de jour supplémentaire qui a aussi encouragé les Israéliens à sortir pour se rendre à des divertissements, pour faire des achats et des voyages.

La productivité des travailleurs semble être inférieure lorsqu’il fait noir dehors, a noté le reportage.

« L’heure d’été est une contribution importante à la croissance de l’économie. Une contribution qui, au total, s’élève à des centaines de millions de shekels et qui renforce le secteur commercial », a expliqué l’Union des chambres de commerce.

L’affluence quotidienne dans les magasins israéliens, pendant l’heure d’été, est de 15 % plus élevée que pendant la période de l’heure d’hiver, générant environ 50 millions de shekels de revenu supplémentaire. Les entreprises privées connaissent également une hausse significative au quotidien de leurs revenus.

Les économies en électricité atteignent, pour leur part, 50 à 70 millions de shekels, malgré l’usage des climatiseurs pendant la période estivale.

Il y a eu également des dizaines d’accidents de la route probablement évités chaque jour en raison d’une meilleure visibilité, des vies sauvées ainsi que des millions de shekels économisés en coûts médicaux et en dégâts de véhicules.

Le ministère de la Santé a aussi noté que le changement d’heure avait un impact positif sur la santé physique et mentale.

Israël a procédé au changement d’heure, cette année, indépendamment de l’Union européenne qui a décidé au mois de mars que les Etats-membres seraient dorénavant amenés à déterminer eux-mêmes s’ils passeraient à l’heure d’été ou si aucun changement d’heure ne serait effectué dans l’année.

Le prochain gouvernement israélien devra décider s’il élimine le passage à l’heure d’hiver.

Les changements prévus en Europe seront mis en vigueur en 2021. Un sondage de l’UE a noté que 48 % des personnes interrogées étaient favorables à l’abolition du changement d’heure.

La période d’hiver, au sein de l’Etat juif, a officiellement commencé à 2 heures du matin, dans la nuit de samedi à dimanche, durant laquelle les réveils ont reculé d’une heure.

L’heure d’été reviendra officiellement le 27 mars 2020.

Le changement d’heure en Israël coïncide avec celui de l’Union européenne et de l’Autorité palestinienne mais pas celui des Etats-Unis, qui reculeront d’une heure en date du 3 novembre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...