Liberman dévoile un nouveau plan pour contourner l’AP
Rechercher

Liberman dévoile un nouveau plan pour contourner l’AP

Le ministre de la Défense veut accorder plus d'avantages aux villages palestiniens en Cisjordanie desquels aucun terroriste n'a émergé

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman avant la réunion hebdomadaire du cabinet dans les bureaux du Premier ministre à Jérusalem, le 13 juin 2016. (Crédit : Marc Israel Sellem)
Le ministre de la Défense Avigdor Liberman avant la réunion hebdomadaire du cabinet dans les bureaux du Premier ministre à Jérusalem, le 13 juin 2016. (Crédit : Marc Israel Sellem)

Dans le but de freiner la vague de violence qui dure depuis près d’un an le ministre de la Défense Avigdor Liberman a annoncé un plan destiné à accorder plus d’avantages aux villages palestiniens en Cisjordanie desquels aucun terroriste n’a émergé, tout en sanctionnant les villages d’où sortent des terroristes.

Il a réitéré son opposition à la restitution des dépouilles des terroristes et a dit que si le procureur général Avichai Mandelblit n’allait pas défendre pas cette position devant la Haute Cour de justice, il y interviendrait lui-même.

Le ministre de la Défense a aussi fustigé l’Autorité palestinienne et dit que le ministère veillera à engager le contact avec les Palestiniens directement.

« Nous pouvons dialoguer sans Abu Mazen [Abbas] parce qu’il fait obstruction et est inutile », a dit Liberman, selon la radio israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...