Liberman : l’armée ne défend pas de « programme féministe » dans ses unités mixtes
Rechercher

Liberman : l’armée ne défend pas de « programme féministe » dans ses unités mixtes

Le ministre de la Défense a assuré que les seules préoccupations de l'armée israélienne étaient d'ordre sécuritaire

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman devant la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset, le 31 octobre 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le ministre de la Défense Avigdor Liberman devant la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset, le 31 octobre 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman a rejeté mercredi les accusations selon lesquelles l’armée défendrait un « programme féministe » tout en maintenant des unités mixtes, une pratique globalement condamnée par la communauté ultra-orthodoxe du pays.

« L’armée ne promeut aucun programme, ni féministe ni chauvin », a-t-il dit lors de l’inauguration d’une école de combat dans le Néguev.

« L’armée n’a qu’un seul programme : la sécurité d’Israël, et ses considérations ne sont donc qu’opérationnelles. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...