Liberman veut utiliser son immunité pour éviter un procès lancé par Ben Gvir
Rechercher

Liberman veut utiliser son immunité pour éviter un procès lancé par Ben Gvir

Le chef d'Yisrael Beytenu avait suggéré que le candidat à la Knesset d'Otzmah Yehudit pourrait être un agent du service de sécurité du Shin Bet

Avigdor Liberman, président de Yisrael Beytenu, dirige une réunion du parti à la Knesset, le 13 mai 2019. (Noam Revkin Fenton/Flash90)
Avigdor Liberman, président de Yisrael Beytenu, dirige une réunion du parti à la Knesset, le 13 mai 2019. (Noam Revkin Fenton/Flash90)

Le député Avidgor Liberman a demandé mercredi d’utiliser son immunité parlementaire pour repousser un procès pour diffamation déposé contre lui par l’avocat d’extrême droite et membre du parti Otzma Yehudit Itamar Ben Gvir, a annoncé le diffuseur public Kan.

En mars, Ben Gvir avait déposé une plainte pour diffamation contre Liberman après que l’ancien ministre de la Défense avait suggéré dans un entretien à la radio que le candidat à la Knesset d’Otzmah Yehudit pourrait être un agent du service de sécurité du Shin Bet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...