Lihi Lapid dit avoir été licenciée à cause de la carrière de son mari Yair
Rechercher

Lihi Lapid dit avoir été licenciée à cause de la carrière de son mari Yair

Après avoir aidé son mari pendant la campagne électorale, le rédacteur en chef du journal Yedioth Ahronoth lui a dit qu'il serait "problématique" qu'elle reprenne ses chroniques

Lihi Lapid est journaliste, photographe et auteur de plusieurs romans et livres pour enfants à succès. (Elinor Milchan)
Lihi Lapid est journaliste, photographe et auteur de plusieurs romans et livres pour enfants à succès. (Elinor Milchan)

Lihi Lapid, la femme de Yair Lapid, le numéro 2 du parti Kakhol lavan, a affirmé avoir a été licenciée du poste qu’elle occupait depuis longtemps comme chroniqueuse du réseau de journaux locaux de Yedioth Ahronoth à cause de la carrière politique de son mari.

Dans un message publié samedi sur Facebook, Lihi Lapid a déclaré qu’elle avait récemment pris un congé pour aider son mari dans la campagne électorale, mais que son rédacteur en chef refusait maintenant de la reprendre.

Selon Lihi Lapid, les rédacteur en chef d’Yedioth lui a dit qu’il serait « problématique » qu’elle revienne écrire ses chroniques après l’élection.

En réaction, son mari Yair a accusé le journal d’avoir « peur du gouvernement » et a dit que la décision s’inscrivait « dans le cadre d’une campagne contre nous qui a dépassé toutes les lignes rouges ».

Lihi Lapid a expliqué que sa chronique hebdomadaire portait sur les questions féminines contemporaines, et qu’il s’agissait de ses réflexions personnelles sur la maternité, la carrière, la famille, l’amitié avec quelques recettes de fêtes occasionnelles.

« J’ai dit [au rédacteur en chef] que je ne pense pas que ce soit un problème pour moi d’écrire une chronique personnelle dans le journal, seulement parce que mon mari est un politicien », a écrit Lihi Lapid dans son message. « Je ne pense pas qu’en 2019 en Israël, on puisse virer quelqu’un à cause du travail de son conjoint. »

Lihi et Yair Lapid participent à un événement de campagne à Rishon Lezion, le 8 janvier 2019. (Gili Yaari/FLASH90)

« Je suis fière d’être la femme de Yair, mais je suis plus que sa femme », a-t-elle écrit. « Je suis une femme avec une carrière. »

Lihi Lapid est journaliste, photographe et auteur de plusieurs romans et livres pour enfants à succès.

Ses chroniques hebdomadaires populaires sont publiées dans les éditions locales de Yedioth depuis les 15 dernières années.

Yair Lapid est le chef du parti de l’opposition Yesh Atid et une voix critique du Premier ministre Benjamin Netanyahu. Dans une tentative de prendre le pouvoir à Netanyahu aux élections d’avril, Yair Lapid a fait alliance avec le parti Hossen LeYisrael de Benny Gantz et Telem de Moshe Yaalon pour former l’alliance centriste Kakhol lavan.

Le Likud a remporté 35 sièges à l’élection, autant que Kakhol lavan, mais le soutien de plus petits partis de droite a permis au Likud de rassembler une majorité de 65 élus qui soutiennent Netanyahu afin qu’il occupe le poste de Premier ministre pour un cinquième mandat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...